Les numéros de série des DS et ID

Comme je l'ai compris à la suite de ma visite au conservatoire Citroën, ce n'est pas le numéro de série, mais le numéro de coque qui donne l'ordre de fabrication et permet de classer en ancienneté ou en dates de production les voitures. Vous pouvez relire ceci pour vous rafraichir la mémoire ou encore ceci pour retrouver les divers numéros de coque possibles (0057, 0041, etc).

Ceci dit, tous les livres recensent les numéros de série des millésimes, et c'est quand même un très bon moyen de vérifier en un clin d'oeil l'année modèle d'une voiture.

Sur internet, la mise à plat la plus aboutie de ces numéros, modèle par modèle et millésime par millésime, est faite sur le site de HD19, sur ce lien: http://www.hd19.net/technique/numeros_de_serie/numero_serie_presentation.htm

Par exemple, les DS19 du millésime 1956 ont les numéros de série allant jusqu'à 5889... D'ailleurs, sur la plaque de châssis, on voit même, sur les toutes premiers modèles, un "19" rajouté comme à la main à côté de "DS".

Mais au delà de cette plaque de numéro de série, rivetée sur la caisse, il y a aussi une frappe à froid, qui se doit naturellement de présenter un numéro identique.

C'est cette frappe qui est demandée lors d'expertises un peu poussées. Pendant une courte période c'était même obligatoire de la produire au contrôle technique en France, et ça reste le cas dans certains pays. Par exemple, en Hollande, on ne peut plus aujourd'hui importer une voiture sans exhiber la conformité de la frappe à froid. D'où la question: où se situe sur une IDS la frappe à froid ?

Réponse: toutes les DS et ID sont marquées.

Sur les toutes premières années (1956-1962), la frappe se situe à côté de la sphère de suspension côté passager. Les chiffres sont souvent très mal alignés, et il faut gratter la peinture noire (ou gris rosé sur un break) pour les faire apparaitre.

Pour vous montrer l'endroit exact, voici ici une DS 19 1961

Vous lisez comme moi: 4 210 014. Il y a sans doute "DS19" et des chevrons dans la partie non grattée, à gauche.

Même les premières DS sont frappées à cet endroit, voici par exemple la DS 7823 après sablage...

Vers 1963 l'emplacement est déplacé. D'après ce dessin, pour les modèles 63 à 66, il est placé plus vers l'avant sur le longeron, mais ce schéma ne fait pas foi : il y a déjà une erreur quand il nous dit "néant avant 1963".

Je dis que le déplacement n'est pas tout à fait à dater au millésime 63.

En effet, sur l'ID 1963 numero 3290160, le numéro a bien été trouvé, toujours au même endroit que précédemment, entre la sphère et le bidon lave-glace.

De même, cette DS 1963 (4 267 738) avait bien le numéro, toujours au même endroit que précédemment.
Par contre, sur deux DS 1963 (dont l'une de numéro de série 4 263 824), on n'a trouvé que le libellé "DS19" entre sphère et bocal, sans plus de numéro, ni là, ni plus loin!
Pour les années 64 et 65 je n'ai pas de témoignage. Je vous invite à me les faire parvenir si vous avez essayé de trouver le numéro.

Pour 66, c'est sûr, le marquage n'est plus au même endroit: voici une photo de Didier d'un modèle 66 sur le forum Citron collection.

Par la suite (modèles 67 jusqu'à la fin), le numéro est sur la tôle d'auvent, masqué par le joint (il faut le tirer).

 

Il y a des artistes qui peuvent reproduire une frappe à froid, ou découper le morceau de métal la comportant, pour la greffer une une coque plus saine. Comment être sûr?

Une réponse est dans la conformité du numéro de coque, que peut confirmer sur demande le conservatoire. Sujet que j'ai creusé sur ce lien que j'ai déjà mentionné.

Ici une coque "DH" de DS 1960.


Et ici le type de numéro de coque le plus récent.
Les 4 premiers chiffres indiquent le type.

Mais a fond cette plaque de coque c'est juste une autre plaque à changer pour être en cohérence dans la bidouille.

Moins connu, il y a encore le "numéro de carrosserie", tout au bout du petit unit. Ce numéro figure dans les mains courantes, le conservatoire Citroën est donc en mesure de le confirmer.

Dans certains documents on l'appelle le "numero secret".

Si celui-ci aussi a été changé par l'artiste restaurateur, alors il n'y a plus qu'à s'incliner.