ID19 gris d'été intérieur Rhovyline brun isard 1965

Michel, de Biarritz, me fait part de sa trouvaille de restauration sur son ID 1965, une étiquette derrière le panneau de custode.

En lisant la fiche on voit "Pare-chocs EXPORT" puis IDC DA XT-5 PO

Donc: ID confort, Direction Assistée, Chauffage -5, export pour les Pays d'Outremer!

Ca promet!

La voiture est gris d'été, et Michel en a tout l'historique.  

Date de première mise en circulation le 12/04/1965.

L'immatriculation est parisienne, 8214 SE 75.

La voiture est ensuite achetée le 02/06/1966 par Monsieur Cardinaux qui habite près du canal Saint Martin et qui va la garder jusqu'à son décès. 

D'après son neveu, il vouait un culte à cette voiture. Il la conduisait régulièrement pour descendre dans la Creuse, et n'a jamais voulu la vendre de son vivant. Un gars bien, en somme.

Le 27/08/2008, la voiture passe en "grande visite".

La rénovation consiste en une remise en état complète du moteur, plus pneus, peinture caisse et PC av et Arr., D.A, et ciel de toit.

 

Lors de la mise en peinture, le toit est repeint en gris métal, mais sans démontage, car le joint est celui d'origine, dur et craquelé, et la peinture est faite par masquage du joint.

Le toit d'origine était peint en gris, devenu mat, on en devine des traces sous le vieux joint.

Numéros de série, numéro de coque, tout concorde, et le conservatoire Citroën l'a confirmé.

 

Le numéro de coque commence en 0023 car elle a le chauffage -5.
Sinon ce serait 0119. Voir le dossier sur les numéros de coque.

 

Pastille AC106 sans les deux lettres du fournisseur de peinture (comme c'est le cas en 64 et jusque début 65)

Hélas, en ce qui concerner le pare-chocs spécifique "export" signalé sur la fiche sur la custode, il y a dans le dossier une facture indiquant son remplacement. On ne saura donc pas ce qu'il a de particulier.

Par contre, pour l'export Outremer, le châssis comporte un rajout soudé qui permet de tenir, par emboitage, le vilain filtre à bain d'huile qui ressemble a un alambic artisanal.

Les trompettes sont des trompettes type DS, ainsi que les custodes et pieds milieux. Et elles ne semblent pas avoir été démontées.

Sur la fiche ça dit "CLIGNOTANTS AR": H et "CUSTODES" : 5.

Il faudrait avoir d'autres fiches de ce genre pour voir si ces codes correspondent bien à des des custodes type DS.

Ca semble tout à fait plausible que cette ID "Export" ait eu le toit peint et enjoliveurs, custodes et trompettes type DS. En général à l'époque les ID Export étaient ainsi equipées, il y en a un autre exemple ici.

 

Elle a effectivement, comme l'indiquait sa fiche et son numéro de coque, le chauffage -5 (avec la molette de règlage type DS sur la niche).

Les tapis et sièges sont d'origine, avec un vieux stylo retrouvé coincé dans un recoin! Parfois on peut avoir l'impression de faire de l'archéologie.

Tout est bon, hormis le rajout de quelques boutons sur le tableau et d'une radio.

La suite en fin de restauration, avec des photos des sièges "brun isard" pour le Danchotron!