Les tableaux de bord de la DS, par le Docteur Danche

Accrochez vos ceintures, éteignez votre cigarette, nous approchons d'une zone de turbulence de complexité.
Merci.


Année Photo

Octobre 1955

Tableau type 1

La montre est sur le cendrier

ici un modèle de Janvier 57 propriété de Phil Caron.

Gros plan du compteur.
Eh oui, il s'agit d'une version export USA, avec son compteur en Miles per Hour, et son indicateur de "fuel".

 

Une DS bien de chez nous a son compteur en km/h et un indicateur d'essence...
Ici une illustration de la rare découpe de tableau de bord pour le montage d'un poste radio à l'extrême droite (hors de portée du chauffeur d'ailleurs...)

Avril 57

(et non pas en Juin 58 comme on le lit dans beaucoup de livres ou sites internet):

la section du vinyl autour du volant devient plus grosse, et prend la forme d'un ruban.

 

Si on en revient aux dates de sortie de chaine (et non de première immatriculation), la 15597 est sortie de Javel le 4 avril, et la 16518 est sortie le 26 avril 1957. La première a le vinyl de volant à fine section, la seconde a le vynil à grosse section.

C'est une info que m'a transmis Michael qui possède ces deux voitures.

Et c'est confirmé dans des carnets du bureau d'étude qui ont survécu, le changement s'est fait au numéro de série 16001.

Un petit zoom sur ce changement ne nous fera pas de mal.

Avant

 

Après!

Je signale aussi qu'il y a trois types de montre cendrier.

Certaines sont marquées "8 jours", elles n'ont pas de rattrapage d'heure manuelle derrière la montre (entre le cendrier). Par ailleurs, elles ont les aiguilles et les repères de couleur or.

 

 

D'autres sont marquées "8 jours", elles ont les aiguilles et les repères d'heure de couleur bleue, et elles ont un rattrapage d'heure manuel derrière la montre.

 

 

Et enfin, les plus courantes sont marquées "ERDI 8 jours", elles ont les aiguilles et les repères d'heure de couleur bleue, et elles ont le rattrapage d'heure manuel derrière la montre.

 

 

 

Sur cette photo d'une autre montre de ce troisième modèle, on voit que la vis de règlage de l'heure, en façade avant, est abimée: en effet, pour les réparer, les horlogers étaient obligés de pratiquer une rainure sur cette vis pour pouvoir la dévisser.

 

En ce qui concerne la datation de l'utilisation des trois modèles de montres, c'est difficile d'être affirmatif, car les "échanges standard" ont été nombreux et rendent l'observation délicate sur les modèles survivants...

Par contre, il y a un petit indice, sous la montre.

Celle-ci équipait, de façon certaine, une DS de Janvier 1958. Et elle est du deuxième modèle présenté "8 jours".

J'ai par ailleurs en possession une ERDI du troisième modèle, qui indique ici: ERDI 0 6 8. Mais je n'en connais pas la provenance.

On peut supposer que ces codes font un lien avec les dates de fabrication chez ERDI, il faudrait d'autres exemples "certains" pour trouver la règle. Je compte donc sur vos contributions!

 

Juin 58

A signaler un changement sur le bouton de commande de lave glace.

Avant, c'est un gros bouton gris marqué LG (pour lave glace)

Après, ce bouton devient blanc/jaune, plus petit et sans inscription.

 



avant



après

Ici pour illustrer la deuxième possibilité pour installer un autoradio sur ces premières DS. Personnellement je ne trouve pas ça très heureux.

Août 58

la matière du tableau de bord change: elle devient plus granuleuse, tandis que sur les premiers modèles elle est lisse.

Cette matière granuleuse jaunit, caractéristique de vieillissement qu'on ne retrouve pas sur les tout premiers modèles.

Septembre 58

l'indicateur d'essence (ou de fuel) passe à gauche

En même temps qu'elle migre de droite à gauche, la jauge d'essence passe d'une numérotation "0 20 40 60"
...à une numérotation "V 1/2 P"
Je pense que c'est à cette même occasion qu'une règlette alu est ajoutée en haut du compteur pour le rigidifier. Avant, c'est vrai que c'était la débandade: 99% des compteurs sont complètement gondolés au dessus du tachymètre.


Mai 59

la montre quitte le cendrier et passe au tableau de bord


(la photo montre une combinaison extrêmement rare n'existant qu'en Mai-Juin 59: : montre au tableau de bord et volant blanc)



Dans la zone du bouton lave glace, en Mai 59, on en est donc là, puisque la montre a quitté le cendrier.

Juillet 59

Le volant devient noir (pour distinguer la DS de l'ID, qui elle, reste avec un volant en blanc!).

Noter sur ce plan plus large que le cendrier n'a effectivement plus la montre.

une petite précision de la part de Mister Miouse: le changement de couleur du volant n'a pas lieu au millésime mais bien en Juillet 59. Le châssis 61xxx d'Août 59, que j'ai possédé et qui a aujourd'hui 20 000km d'origine, a bien le volant noir, et pas encore les cendriers dans les ailes (qui apparaissent en Septembre 59).

Octobre 60

Un double chevron est ajouté sur la boite à gants, dont la tirette devient argentée (et non plus en plastique).

Le couvercle de boite à gants change aussi de matière plastique à cette occasion, et devient plus granuleux.

Les modèles de Septembre 60 n'ont pas ce double chevron.

Mars 61

suppression du bouton de commande d'avance à main.

La platine devient sans trou.
 

Sept 61 (AM62)

Tableau type 2

outre la modification générale, le levier de vitesse devient noir

on note sur cette photo, à droite du compteur partiel de km, un double chevron.

Eh oui, en Septembre 61, la température d'eau n'est qu'en option.
On notera aussi le doigt de cendrier non chromé, spécificité du millésime 62.

Sept 62

On lit dans les livres Sept 63, mais je date à Sept 62 (AM63) l'apparition du doigt chromé sur le cendrier

Janvier 63

la DS existe aussi désormais avec boite mécanique

 

Décembre 64

le manomètre de température d'eau devient standard

Mars 65

L'inscription des vitesses devient plus lisible, les chiffres sont non plus noirs mais blancs (évolution détaillée dans le dossier sur les appliques)


Sept 65 (AM 66)

Le bouton d'essuie-glace est modifié: il dispose désormais de deux vitesses (on le tourne d'un quart de tour à chaque fois).

 

Sept 65 (AM 66)

sur DS 21 seulement: graduation jusqu'à 200km/h, et apparition de la mention des distances d'arrêt.

Cette spécificité de la DS 21 perdure jusqu'au millésime 70 (où les tableaux ronds des DS/IDs porteront désormais tous l'indication de la distance d'arrêt).

 

Enfin le voyant central rouge (numéro 7), qui sert d'alerte hydraulique sur tous les modèles, sert aussi, sur DS21 uniquement, à détecter l'usure de la plaquette des freins (il y a deux loupiotes sous le voyant!).

Sous le voyant central rouge, il y a bien aussi deux loupiotes sur les compteurs de DS19... mais celle qui mène aux plaquettes n'est pas branchée (en fait le faisceau électrique est différent)!

 

 



On distingue les gros chiffres des distances d'arrêt des DS21, même de loin.

(ici en version Pallas: le cendrier est différent)

Mai 67

Le Temoin de pression d'huile devient couplé au voyant de charge.

Notez qu'à cette occasion, le bitos rouge change de forme (il passe d'une forme style cône à une forme style cylindre), et s'illustre d'un dessin de burette et de batterie.

Pour plus de détails, voici un lien vers un scan du fonctionnment de ce bitos (additif à la notice de bord 67)

Et voici donc une DS21 confort, 1968, boite mécanique.

Sept 68 (AM 69)

Le levier hydraulique devient plus gros,sa partie supérieure forme un disque qui se dévisse (elle sera fixée dès le millésime suivant).

La branche du volant est noire, le tableau est peint en noir dans sa partie basse, et il présente des boutons poussoirs (1) et des temoins séparés (2) pour l'huile et le contact

Le nombre de boutons poussoir n'est pas fixe: sur cette photo de détail ci contre, il y en a trois, mais on connait aussi des modèles à deux boutons (dessin ci dessus), et même à quatre boutons.

Classiquement, il y a en fait seulement trois boutons, de gauche à droite:
feux de stationnement, éclairage plafonnier, pulseur d'air.

Le gros bouton rouge sur ce zoom est un accessoir postérieur: les feux de détresse.

Enfin, sur ce tableau de bord DS 1969, il y a désormais 2 témoins dans le voyant central, avec 2 couleurs différentes: orange à gauche pour l'usure des plaquettes (avertissement), et rouge à droite pour la pression hydraulique (danger).

Sept 69 (AM 70)

Tableau type 3

3 gros yeux regardent désormais le conducteur.

Dans le cas de certains modèles export, les inscriptions sont en anglais: ENGINE START à partir du millésime 72. Juste un "S" auparavant.

(CF dossier sur les appliques BVH)

il y a deux options à ce type de tableau

Option 1: la température d'eau. Eh oui, incroyable régression par rapport au tableau de type 2, cette mesure n'est plus standard.

Quand l'option est présente d'origine, il y a toujours un petit thermomètre sérigraphié sur la vitre.

Son absence, illustrée aussi ici (sur un modèle d'après 73 à aiguilles longues) car très courante, est la marque d'un bricolage incomplet qui n'a pas installé la plaque sérigraphiée.

Les voitures équipés de cette température d'eau sont:

- les voitures ayant l'option Chauffage -15 (grand froid), export ou non
(par exemple les ambulances)

et:

- certains modèles Export, comme Outremer. Mais par exemple les Export Suisse ne l'ont pas.

Option 2: la climatisation.

Cette coûteuse option se traduit par des changements importants sous le capot, et par un pare choc spécifique (à trous).
Au tableau de bord, on voit apparaitre:
- une énorme console , style repose-canettes, aux pieds du conducteur.
- des petits dessins de DS sur les côtés, à gauche de la clé de contact, en dessous de bouches à air spécifiques supposées cracher l'air froid

Sept 70 (AM 71)

Le dispositif de chauffage devient sur plaque noire à bord argenté. Précédemment, toute la plaque était argentée.

En savoir plus sur le dispositif de chauffage.



AM 1970

 



AM 1971

Sur les modèles 70, des marques orange sur le compteur de vitesses montrent quand il est recommandé de changer de vitesses.

Ces marques sont absentes à partir de l'année modèle 71. La raisons est probalement que ces marques étaient surtout destinées aux DS à boite mécanique 4 rapports. A partir de 71, la DS, si elle est en boite mécanique, a de série 5 rapports.

 

AM 1970

AM 1971-72

Déc 70
le rétro devient collé, il n'est plus sur un pied
 

Sept 71 (AM 72)

Le volant devient de type "sécurité": il est fait en mousse et se dégrade rapidement au contact du soleil ou de la sudation des mains des conducteurs nerveux.

Ce volant mousse était déjà sur M35 depuis Novembre 69, et sur GS depuis l'origine (Août 70), ça devait agacer les possesseurs de DS, et on en connait plusieurs qui l'ont déjà, dès le millésime 71...

(à l'AM72, la boite à gants gagne aussi au passage une serrure et un éclairage intérieur)

 

Sept 72 (AM 73)

Les aiguilles deviennent "longues".

Autrement dit: avant 73, le machin avec les distances d'arrêt tourne avec l'aiguille.
A partir de 73, il est fixe.

Et sur le compte tours, l'aiguille est par dessus le libellé à partir de 73.

1973-1975 (aiguilles longues)
Le Professeur Petriman m'a aussi signalé avoir dégoté ce bloc compteur avec un pictogramme "warning", mais il ne sait pas le dater, les modèles 75 ne l'ont pas.

Toujours au millésime 73, il y a trois petites modification d'ergonomie:

1- les voyants de clignotant gauche et droite s'allument désormais simultanément, donc les 2 à la fois à la manière d'un warning, que l'on tourne à gauche ou à droite. Cette évolution est une gabegie, car avant cette modif, le voyant allumé indiquait vraiment la direction prise.

2- il y a désormais un faisceau lumineux fibre optique permettant l'éclairage de la clef de contact. Le moule blanc derrière la facade y est adapté pour récupérer la lumière du tableau de bord, recevoir le faisceau et ainsi éclairer le trou de la clef de contact quand on met les veilleuses. C'est une évolution apréciable la nuit, le trou mal placé à part pour les gauchers n'est pas facile à trouver.
(selon certains cette évolution arriverait dès le millésime 72)

3- le bouton de commande pour des feux de stationnement (à droite ou à gauche) est supprimé


 

Sept 74 (AM 75)

Apparition du warning (1)

C'est assez curieux d'ailleurs: parfois (et même le plus souvent), il n'a pas un pourtour chromé, et il n'est alors pas assorti aux autre boutons.

   
   
Et pour être un peu plus complet, voici une photo d'un tableau de bord de DS deuxième génération (1962-68), fabriquée à Slough (en Angleterre). Sur ces DS, beaucoup de matériaux étaient locaux, et il y avait donc des différences considérables avec les modèles Francais.