Le réseau USA

Ne croyez pas que le réseau Citroën aux USA se réduisait à deux/trois officines, à l'appui voici un document listant les agences en 1960, c'est quand même impresionnant:

list of dealers 1960


Au niveau architecture de ces garages, ça reste assez cubique, mais derrière chacune de ces adresses, on imagine aisément l'aventure humaine extraordinaire d'un original.

 

Le garage John Agerbeek, à Hillside, dans le Maryland.

Le fils de John a mis des photos d'époque assez géniales de la concession de son père dont le nom a une consonance hollandaise.

Voici le lien: http://www.agerbeek.com/agerbeek_citroen/dealership.html

Le site est aujourd'hui devenu un site de prière.

 

Barton Sales & Service à Middletown, Ohio

Si vous passez 1500 Central Avenue à Middletown, Ohio et que vous voyez ceci...

... pourrez-vous imaginer cela?
(notez que le mur bas où sont assises les deux femmes existe encore)

Ce garage tenu par Mr Barton (aujourd'hui reconverti dans les néons: http://www.bartonneonmagic.com/ ) était au départ une agence Studebaker.

Cette première photo date de 1962, on y voit une Chevrolet Corvair 1960, et la vitrine annonce la Triumph Herald 1961.

Derrière la Corvair on devine une DS19 d'avant Juin 59.

Et en contournant le batiment, on arrive sur Baltimore Street à un espace vitré...

... qui est bien sûr le show room où étaient exposés les plus beaux modèles: ici une ID19.

 

Ward and Wallace, agent Citroën et Panhard, à Brunswick (Maine).

Voilà un bien beau garage, situé sur la route 1.
Eh oui on parle souvent de la route 66, mais vous êtes-vous déjà demandé où était la route 1?

Eh bien c'est l'axe Bath-Brunswick, là où on pouvait acheter une DS vert Printemps en 1957.

11061 W. Pico Blvd, à Santa Monica (Californie)

Je n'ai que cette photo mais elle assez sensationnelle au niveau coloris.
Elle montre aussi à quel point les Américains dans les années 50 étaient passés à la photo couleur.

 

Et on termine par la jolie histoire de Carl Bartz, concessionnaire Citroën à Denver, Colorado, et d'Ivan Frank, qui lui succéda.

La voici, racontée sur le site ami Citrowagon, avec quantité de documents exceptionnels.

http://www.citrowagon.fr/734_ivan_frank.html