Tuning bien pensant

le tableau de bord "jubilé"

Pour le seul millésime 1972, Citroën sort une série limitée de la Pallas, dite "jubilé". Sa seule caractéristique (les séries spéciales ne devaient pas être très ambitieuses à l'époque) est un tableau de bord de couleur grenat (un mythique gris est parfois mentionné, mais je n'y crois pas), s'harmonisant à la sellerie, et se voulant plus gai et original que le traditionnel tableau noir.

Je vous mets une photo ci-dessous, pour ceux qui ont une 72 et aiment le rouge.

Reste en suspens la fascinante question "pourquoi avoir choisi le mot jubilé"?

En principe, un jubilé, c'est quand on fête un anniversaire de cinquante ans, ici ça donnerait 1972-50 = 1922, donc on ne voit pas bien ce qu'on commémore.

En réalité, c'est sans doute juste un mot marketing, dont l'arbre généalogique ne comporte d'ailleurs pas que des prix de Diane: pensez par exemple avec effroi qu'il y a eut des Simca Horizon "jubilé", des Bagheera "jubilé", et même des Simca 1308 "jubilé". Si.