Tuning bien pensant

les valises sur mesure

Le coffre de la DS est d'une grande contenance, que l'on est tenté d'optimiser.

D'où le génialissime accessoire d'époque: les valises faites sur mesure pour le coffre de DS.

On sent bien que les toutes premières, au moment du lancement de la DS avec Gina Lollobrigida dans Paris Match, ne sont pas à l'optimum et que cette photo n'est que tromperie: ça ne rentrera pas.

Non, ça ne rentrera pas.

Malgré la légende de photo de Paris Match qui écrit "Gina fait avec ses 12 valises la démonstration du coffre miracle"

Et malgré le salon de l'Auto 55, ou des valises trainent négligemment près de la DS verte pour LAISSER CROIRE que ça peut rentrer.

Et moi je dis que ça ne rentrera pas car le vrai chiffre de contenance d'un coffre de DS est 4 (qautre) valises).

Et encore faut-il atteindre l'optimum avec la dernière valise en trapèze, comme ici cette création sur mesure des Malles Bernard.

Et la preuve ne viendra pas que par le poids des mots, mais aussi par le choc des photos.

Car regardez: moi je mets la photo du coffre ouvert.

4 valises, dont une en trapèze, là, oui, ça rentre, et tout juste, encore...

Une petite photo d'époque sympa.
La cinquième valise est celle de trop.
Elle finira dans les pieds des enfants.

Et ne parlons même pas de la photo montrant ces mêmes valises en situation avec le...cabriolet! De qui se moque-t-on !

Ce set de valises sur mesure survivantes (aux USA) est vraiment très proche, en style, de celui de ces photos d'époque.

Celui-ci aussi.

C'est assez comique de nos jours: on voit un collectionneur acheter ces valises à des prix de plus de 500 euros. En fait, quand il les découvre, il n'en revient pas que ça puisse exister.
Quel gadget génial!
Et le lendemain de l'achat, mail sur les forums: "woooh!! z'avez vu mes valises?".

Et quelques années plus tard, il les revend.

"Ben oui, je m'en sers pas, elles encombraient mon coffre, ou prenaient la poussière, autant faire un heureux"

Et un autre collectionneur les achète. 600€ cette fois. L'inflation.

Envoie la photo à ses potes.

"woooh!! z'avez vu mes valises?".

....

 

Au fait, ne vous mérpenez pas sur mon propos: l'intérêt de l'accessoire n'est pas nul.
Surtout si on a une femme qui ne voyage pas léger.

On sent bien, par exemple, que lui, qui n'a pas les bonnes valises, se demande bien comment il va bien pouvoir faire face aux exigences de Darling...

Etonnant aussi de voir l'évolution du style des bagages sur ces photos.

Voici ci-dessous le style "troisième nez".

Moins classe.
Mais plus costaud.

A l'image de la transition entre DS premier nez et DS troisième nez.