Un mois, un garage, par le CESCQUAL

Les Ets Boulant, garage Citroën boulevard de Strasbourg à Saint Omer

Dans mes archives d'anciennes agences Citroën, j'ai cette jolie photo d'un garage construit à Saint Omer en 1924 par Gustave Vandenberghe.

 

 

Alors ? Les Ets Boulant ont-il survécu de nos jours?
Le bâtiment est-il encore debout?

La réponse: oui, mais en partie seulement: le batiment d'habitation ou de bureaux est encore là, mais le reste a semble-t-il laissé place à un lotissement. Je dis "semble-t-il" car l'endroit étant très industriel, peut-être les Ets Boulant étaient-ils plus étendus que ce que montre ma photo d'époque.

Pour vous faire votre propre idée, nous sommes très exactement ici: http://goo.gl/maps/XUKF4

Et voici les photos du bâtiment qui a résisté.

Une mention spéciale au moustachu du début du XXème siècle!

Je pensais à un pilote automobile mais en fait ce serait un aviateur, en référence à la passion du premier propriétaire, Emile Boulant, concessionnaire Citroën de Saint Omer et pilote à ses heures.

 

L'avis du Docteur Danche

Ah ben ça a a de la gueule, je dis qu'il faut le préserver.

 

L'avis d'Ivan

La moustache vous va bien, Docteur.

 

L'avis de Régis (de la DRAC)

Oh la vache! la couleur!!!!!
L'immeuble est vraiment bien sympathique, mais peut-on parler de garage, quand il ne reste que l'immeuble de bureau ou de fonction, et que l'atelier qui est tout de même le cœur même du garage, a disparu!?
L'atelier était une belle construction de brique, mais comme il y en a tellement là-bas; du coup, on peut comprendre qu'ils ne se soient pas posés de question quand à la démolition... c'est dommage, mais il y a encore de beaux spécimens dans la rue d'à coté.
Mais alors, qui donc a choisi une telle couleur de façade!?
Je garde, mais à condition de refaire le ravalement!!!!

 

L'avis de Jérome

il est gros, le point sur le i de "Automobiles".
Je dirais même que c'est pas un point, c'est un carré.

Je ne suis pas d'accord avec Régis, les couleurs de la façades de St Omer sont à conserver absolument !!!

 

Verdict du Cescqual: la DRAC doit-elle préserver ce bâtiment?

Oui!