Un mois, un garage, par le CESCQUAL

Le garage Citroën de Lezignan Corbieres

Ah on peut dire que ce garage-ci ne manquait pas d'ambition, avec cet immense double chevron sur la verrière.

Et, tenez-vous bien, ce bel exemple d'architecture a survécu, mais sous la marque au losange.

Voici le lien Google vers "Lezignan Automobiles S.A.".

 

L'avis du Docteur Danche

Je trouve le bâtiment magnifique et à préserver.

De plus, sur les photos d'aujourd'hui, je vois un sol carrelé alternant des grands carreaux noirs et blancs, qui évoque clairement l'identité Citroën des années 30.

Enfin, j'ai repéré un joli détail sur la photo ancienne:

Mais oui, aucun doute, c'est le logo de Clement Robert

 

Mais si, rappelez-vous, nous avions déjà présenté l'histoire de Clément Robert et de son siège à Béziers.

Et cette facture récapitulant les différents sites de ce petit empire mentionne bien cette adresse avenue Georges Clemenceau à Lezignan.

Ce qui m'intrigue, c'est que à la fois le site de Lézignan et celui de Béziers sont passés sous enseigne Renault, je pense à l'orée des années 50.

Ca reste à approfondir, mais à mon avis, c'est un événement qui a dû être fêté à l'époque dans la bonne ville de Nissan. ;-)

 

L'avis d'Ivan

Ah oui, beau bâtiment. Mais l'enseigne Renault est totalement déprimante.
"Des voitures à vivre" qu'ils disaient chez Renault.

Des voitures à chier, oui !


L'avis de Jérome

Rien à dire ! Magnifique tout simplement ! Et saluons les architectes de Renault qui ont œuvré pour la mise en valeur du bâtiment, ce qui est bien rare ! Un seul regret : dommage que les deux lampadaires en applique n'aient pas survécu.

 

L'avis de Régis (de la DRAC)

Vous nous gâtez encore, Docteur.
Un garage comme je les aime; Renault a été plus fort que Citroën cette fois-ci, car en dehors des menuiseries, tout semble en place! Et encore, elles semblent toujours présentes à l'étage.
La vue aérienne montre la typologie de la parcelle avec la façade de biais par rapport à la rue, et le reste de l'atelier en shed; ce petit bâtiment est bien conçu avec cette rotonde centrale entre deux carrés; la rotonde semble avoir été maintenue aussi à l'intérieur; on devine un balcon à travers le vitrage.
Et puis il y a le carrelage des salles de présentation, en alternance noir et blanc, comme c'était l’habitude à l'époque chez Citroën; serait-ce encore le sol d'origine!!? Incroyable!!??

Les devantures présentaient un découpage traditionnel des garages Citroën, avec ce grand vitrage central, qui a disparu; c'est bien dommage.
Mais l'ensemble est remarquablement préservé, et la photo d'une DS du Cescqual garée devant serait très appréciée (après retouche Photoshop pour enlever le logo concurrent!!!)...
Oui, je garde, et re-garde....

 

Verdict du Cescqual: la DRAC doit-elle préserver ce bâtiment?

Ah oui alors! Bravo à Renault Lezignan Automobiles d'avoir su préserver jusqu'à nous ce joyau.