Les couleurs de la Citroën SM, ou la réhabilitation du brun scarabée, par le Docteur Danche

Sur le site, je parle beaucoup de la DS. Mais la SM? Quelles étaient ses couleurs?

Cette page internet traite la question.
Pour autant, j'ai voulu vérifier, et aussi connaitre les harmonies d'intérieurs.

En fouillant dans mes archives, j'ai réalisé que j'avais seulement les tables sur les couleurs des SM France pour les années 73 à 75.

Par contre, j'ai quelques autres documents 71-72 qui doivent quand même correspondre à peu près aux coloris France.

Voici donc ces documents:

Un premier document est issu du premier communiqué de prese, dont voici (en lien) la version intégrale (dont je vous recommande la lecture):

communiqué de presse dactylographié sur la sortie de la SM

Voici la dernière page sur les coloris:

Ce document nous annonce les 7 couleurs du premier millésime.

On y lit au passage le premier nom du Rouge de Rio, à savoir le "Rouge Brasilia". On n'y a vraiment pas perdu au change. Avec rouge Rio, on commence à entendre les Maracas et on visualise les vêtements légers; Brasilia c'est tout de suite plus minéral.

On y relève que c'est "blanc cygne" qui était le blanc prévu. Ce sera finalement le blanc Meije qui sera commercialisé.

Et enfin on peut relever qu'il est écrit "Bleu Platine", et non "Bleu Platiné", comme on s'y attendrait.

La même orthographe est d'ailleurs utilisée sur la NT sur les coloris SM 1971: Bleu Platine

Or, pour mémoire, la note technique 71 pour la DS mentionne bien "Bleu platiné."

La conclusion est évidente: pour DS, le AC632 se dit "bleu platiné" (comme une vis platinée, augurant d'un règlage technique à peaufiner), mais dès qu'on bascule dans le monde du luxe insensé de la SM, il devient le "bleu platine", comme une blonde platine (et là je ne vous fais pas un dessin sur les modalités de règlage).

Le document précédent sur la SM est confirmé par celui-ci, destiné aux modèles TT pour l'export USA 1971, mais comme il a fallu choisir dans le tableau commun DS et SM, on a mis "platine".

 

Heureusement dès 72 cet épouvantable dilemne sur "e" ou "e accent aigu" est oublié puisque le coloris est abandonné.

Voici un nuancier 1972 Benelux.

Et 1972 en version Italie



Et puis les documents standard:

1973 (France)

1974 (France)

1975 (France)

Et on m'a aussi communiqué deux photos de ce superbe nuancier SM 1973.

Je ne sais pas s'il existe pour d'autres années mais en tout cas, le graphisme de sa police est saisissant. Je note une hésitation pour le "R" de "CUIR", qui, contrairement aux autres "R", garde une partie de sa barre verticale.

Le "E" a aussi tergiversé : en couverture on retire la barre verticale, mais ensuite, dans le texte, le "E" est normal, finalement, sans doute pour des raisons de lisibilité...

 

Sur ces divers documents, on constate deux choses:

1- Le nuancier SM est grandement commun avec celui de la DS, mais avec 6 couleurs spécifiques:

AC 082 Gris Largentière Métallisé 1974-75
AC 319 Feuille Dorée Métallisé 1971
AC 326 Or de Simiane Métallisé 1973-74-75
AC 430 Brun de Roquebrune Métallisé 1974-75

AC 525 Vert des Tropiques Métallisé

(c'est un vert qui est un bleu, en fait...)

1971-72

AC 637 Bleu de Brégançon Métallisé

(sorte de précurseur du bleu delta de 74, qui fut utilisé, entre autres, sur les SM "Gendarmerie")

1973

Il y a même ici des statistiques de ventes par an et par couleur:
http://users.skynet.be/sky38711/allfiles/smfile/citro%EBn_sm_colors.htm
(source: le magazine du club Citroën Suède: Autogenial number 47, March 1988).

 

2- Le brun scarabée est un fascinant cas particulier

En effet, le document Italien, le document Benelux, et les stats suédoises nous montrent l'apparition de cette couleur au nuancier SM dès 1972 (alors qu'elle n'apparait qu'en 1973 sur le nuancier DS).

Pour preuve, voici le rappel du document italien SM 72:

Et ce même document Italien 72, mais à la page DS: le brun scarabée n'est pas cité.

Et enfin, le document italien 73: le brun scarabée est cette fois apparu sur DS.


C'est donc le seul cas d'une couleur spécifique SM, déclinée sur DS un an plus tard.
Elle doit donc être considérée comme la couleur par excellence du grand tourisme, du Luxe à la Française, et de la DS23ie.

Dans ma jeunesse, j'avais été un peu dur avec cette teinte AC427, rappelez-vous cette diatribe.

Arrivé à l'âge mûr, cette découverte liée au prestige immense de ce coloris DS me fait envisager une réhabilitation express.

Peut-être sous cette forme: