Les DS et ID "contrôle", par le Docteur Danche

§2: les DS contrôle: photos et dépliants (partie 2)

Eh oui, il y a une petite différence entre le catalogue "contrôle" 1959 et la photo dans le garage.

Cette différence, c'est naturellement le prix: la photo du garage date d'après le 1/01/1960, on est donc passé au nouveau franc en perdant deux zéros.

Un catalogue "contrôle 60" sera d'ailleurs bien sûr édité.
Le voici, avec ses prix en Nouveaux Francs N.F.

On comprend à cette occasion que ce sont des voitures de trois ans ou moins qui sont l'objet de l'opération: le "contrôle-59", ce sont les millésimes 56, 57 et 58. Le contrôle 60, ce sont les millésimes 57, 58 et 59. Etc.

Notons bien que l'accent est mis en 59-60 sur des DS contrôle et non des ID contrôle.

 

En 61, le dépliant est refondu, cette fois-ci, l'offre est présentée comme DS et ID, et c'est même le tableau de bord de l'ID qui est en couverture (c'est la partie droite d'une photo en tryptique prise à Menton et présentée dans le catalogue "l'air et l'eau"). Le slogan "pourquoi pas vous?" est gardé.

Franchement, comment un client aurait-il pu résister à un tel déploiement marketing?

Allons Messieurs Dames! Puisqu'on vous dit que rien ne la distingue d'une voiture neuve!

Je me demande bien ce qui est montré sur le chevalet...
Les couleurs du nuancier 61?

Allez Messieurs Dames, signez donc ce bon de commande "contrôle 1961", regardez, c'est même marqué en filigrane!

 

En 1962, le dépliant commercial reste sur le modèle 61.

Par contre, et c'est assez cocasse, la mention des anciens francs revient dans l'intérieur du catalogue, alors qu'elle n'y était pas en 61: le marketing s'était rendu à l'évidence, la population française continuait de compter en ancien francs pour les grosses sommes!


Et le déploiement commercial suit...

Avec des objets dérivés parfois fascinants.
Celui-ci, par exemple, que j'ai trouvé un jour dans la boite à gants d'une DS Parisienne.

Au verso, une carte de France à languette à diverses positions, permettant de connaitre le nom des villes à traverser sur un parcours.

Et à l'intérieur, la même chose, mais avec les villes de banlieue et la porte de Paris à sélectionner (en 62 on est au tout début des autoroutes, et il n'y a pas de périph)

Juste pour mémoire, les dates de construction des différents tronçons, du périphérique, inauguré en 1973:

En 1963, le catalogue est repris: le fond de l'image change et présente cette fois le tableau de bord 62, et avec une nouvelle image de fond, s'il vous plait.

A regarder l'image, on se demande un peu si la DS est en fait un bateau, peut-être une référence aux nausées dues à la suspension hydro-pneumatique?

Et puis, surtout, cette année là, un personnage insolite apparait pour incarner le "contrôle 63", c'est un docteur, le docteur Danche.

On peut même le commander par courrier au service propagande, pour égayer sa vitrine ou sa communication sur le "Contrôle".

Ce docteur malicieux et connaisseur apparait aussi dans différentes mises en scène dans les documents contemporains.

 

En 64, l'éphémère docteur disparait (on est peu de chose...), et les années qui suivent montreront moins de créativité.

Elles auront toutes néanmoins leur prospectus "contrôle", en voici les couvertures, avec une progression vers le design des années 70.

Celui avec les trois étoiles orangées me fait distinctement penser aux Harlem globe-trotters.

A noter que ce principe de "contrôle" existait aussi dans d'autres pays, au moins l'Italie.

Et je finis avec ce petit bon menant au département "occasion" de Citroën à Paris.

L'endroit existe toujours, c'est "Citroën Felix Faure" comme on l'appelle désormais à la radio.

Je me demande ce qu'ils répondraient si on leur envoyait ce coupon...

Ou si on se garait devant chez eux en mettant ceci

Mais passons enfin au coeur de ce reportage, avec un document fantastique que je vais vous présenter...

 

Lire la suite: §3: le guide confidentiel destiné au service des voitures d'occasion

(heu non pardon des voitures de reprise).