Les exceptions au Danchotron, par le Docteur Danche

Le Danchotron est mon chef d'oeuvre, et ceux qui ne l'ont pas encore vu devraient aller voir ça vite fait: c'est un simulateur de couleurs addictif, qui reprend toutes les tables officielles de correspondance couleur de caisse/ couleur d'intérieur, publiées par Citroën année après année.

Et je reçois très souvent des questions de visiteurs sur le mode "mon ID 1958 est jaune jonquille, je suis sûr que c'est d'origine, et pourtant je ne vois pas ça dans les teintes du Danchotron". Ou bien "le Danchotron propose telle et telle couleur de sièges sur mon année, moi j'en ai une autre, dois-je vraiment tout changer?".

Il était donc grand temps pour le Dr Danche d'en dire plus sur une question critique:
les tables du Danchotron sont-elles les tables de la loi?

Autrement dit: peut-on concevoir des exceptions au Danchotron?

La réponse en quelques remarques.

 


Remarque 1
: l'anomalie dans les tables sur le tissu rouge sur ID 63-66
Il y a une anomalie grossière dans les tables Citroën, qui ne mentionnent pas la possibilité des intérieurs rouge uni sur ID sur la période 1963-66: cela avait été déjà évoqué dans cet article.

J'ai choisi dans le Danchotron de ne pas corriger cette anomalie.
Donc nous avons là une vraie famille de cas où des voitures 100% d'origine sortent de la règle.

 

Remarque 2: la finition Administration
Cette finition n'est pas listée dans les tables d'époque.
Or il y en a bien eu, des DSuper, DSuper5 etc dans cette finition.

Par exemple, ici: 1973. Le noir ne semble pas proposé.

Autre exemple: la facture d'une DSuper5 en finition adminsitration et garnie d'un tissu rouge, couleur absente de la table 74 quand la caisse est noire.


Remarque 3: les livraisons en apprêt
C'est une possibilité mentionnée dans plusieurs documents Citroën de la fin des années 50, début 60: on pouvait se faire livrer la voiture en apprêt (ou en "teinte d'impression") pour choisir une couleur hors série.

Ici un extrait du document vendeur sur le salon 61, présenté ici.

Et ici un exemple de nuancier


Remarque 4: les commandes spéciales
Les tables Citroën nous donnent les combinaisons standard, c'est à dire les plus courantes. Mais rien n'interdisait naturellement de commander autre chose.
Ceci dit en réalité on connait très peu de cas qui s'écartent des tables, et dont l'authenticité soit 100% prouvée.

A ce jour en fait, j'ai quelques témoignages, mais je n'ai aucun document (bon de commande par exemple) montrant la réelle existence d'une combinaison hors des tables officielles. On dira donc que ça reste l'exception, plausible mais rare.

En voici quatre exemples certifiés avec:

l'ID19 1968 de Joël
la DS20 Confort 1972 d'Olivier, de Lyon
la DS 23 1973 de Captain Molaire
et le break ID20F 1975 de Georges


Si vous en avez d'autres exemples, n'hésitez pas à m'écrire.

 

Remarque 5: les couleurs de transition

Le cas par contre que l'on recontre parfois, sans commande spéciale, d'ailleurs, est celui de modèles vendus en Juin/Juillet de l'année N-1, et qui sortent avec la couleur de l'année N, en anticipation, voire des changements en plein millésime, que le Danchotron simplifie.
Ce sujet a été traité plus complètement ici.

 

Remarque 6: la 9058 VU 75

On me l'a fait remarquer à de multiples reprises, cette voiture vert muscinée, emblématique des essais presse de la 21ie l'Automne 1969, n'est pas dans une combinaison Danchotron, puisqu'elle a le toit foncé. On peut partir, pour ce cas, sur un projet prototype de combinaison de couleurs, non retenu au final pour l'année modèle 70.


Remarque 7: les modèles export

C'est là qu'est enfoui le pot aux roses.

Les modèles export avaient des possibilités de combinaisons plus étendues que les modèles France, j'en ai diverses preuves que je vais vous exposer.

 

7.1 l'observation.

J'ai plusieurs cas de modèles export où l'on peut être quasi-sûrs que la grille officielle n'a pas été respectée dès l'usine. Ce break ivoire borely/targa noir en Australie par exemple (en principe c'est du targa tabac qui correspond avec le ivoire borely)

J'ai observé aussi que les modèles export Angleterre, de façon générale, sortent très souvent des tables France.

7.2 le cas particulier du millésime 75 en Norvège

Vous l'avez sans doute déjà lu dans mon dossier "la DS en Scandinavie".

En 1974, à l'annonce de la fin de la DS, le prédecesseur de M Martinot à la tête de Citroen Norvège (dont je n'ai pas le nom) demanda la livraison d'un lot de DS, anticipant ainsi les commandes de clients car il était sûr de pouvoir les vendre.

Ces voitures étaient pour la plupart des DSpécial, millésime 75, en couleur rouge Cornaline.

Le choix du rouge était de l'initiative du directeur de Citroën Norvège, judicieuse car l'assurance est moins chère dans cette couleur en Norvège, l'auto parassant plus visible en décor neigeux.

C'est ainsi que pour le seul millésime 75, et pour les seules DSpécial export Norvège, cette couleur Rouge Cornaline est devenue un best-seller, alors qu'elle avait disparu des tables officielles France depuis 1969...

 

7.3 les archives de l'importateur finlandais en 1970

Début 2012, un visiteur de Finlande (le seul pays à ma connaissance où toutes les archives d'importation ont été sauvées), m'a transmis un document assez génial.

En 1970, voici pour mémoire la table officielle France (support du Danchotron)

Et plus bas ci-dessous, c'est le document de l'importation Finlandaise.


Nous sommes face à une série de 14 DS21ie exportées en 1970 en Finlande.
Seule la première est signalée "Pallas", peut être les autres l'étaient-elles en fait elles aussi, mais le document ne nous permet pas de l'affirmer.

"musta nahka" ça veut dire (au cas où vous l'ignoreriez) "cuir noir".
La première de la liste, est donc hors des combinaisons standard (qui nous annonçent normalement du cuir naturel).
La toute dernière, Bleu platine/ jersey gris, est également inédite.
Les deux Gris nacre/jersey rouge sont également hors normes.

Au final la proportion c'est donc 4 DS hors normes pour 10 DS dans la norme, la proportion d' "exceptions" est très élevée...

7.4 Les documents de l'export TT 1971

Bon le jour où Damien m'a présenté sa DS21ie 1971 1ère main, commandée en plaques TT en Juin 70, les documents qui l'accompagnaient m'ont mis le cul par terre, comme dit Miossec.

Moi la référence 1971 que j'avais pour le Danchotron, c'était ça.

Et voici le document que Damien m'a produit, qui va avec le reste de la doc de la voiture.

Ca précise bien "Coloris 1971 EXPORT".
Et c'est vrai que la voiture a été achetée en TT et payée depuis les USA.
(même si elle a pourtant été livrée à un français dans la Sarthe, qu'elle n'a ensuite jamais quittée..)

Et que voit-on sur ce document?

On trouve des toits plus variés que sur les modèles France, en noir, en gris nacre, en Vinyl...
Mais surtout, toute une palanquée de combinaisons supplémentaires.

On retrouve au passage des combinaisons qu'on avait vues sur les modèles arrivés en Finlande (bleu platiné/ tissu gris; Gris nacre / tissu rouge ...)

Globalement cette table fait froid dans le dos. Beige Albatros intérieur rouge. Intérieur vert, même. Il semble n'y avoir aucune limite en cas de modèle EXPORT!

Soit.

Au passage, ne manquez pas la présentation des documents du Grimoire qui accompagnait cette 21ie TT qui m'a décillé les yeux, ça vaut son pesant.
La DS21ie de Damien.

 

7.5 les documents de l'export USA 1971

On retrouve sur le doc de l'export USA une table assez proche du document TT vu plus haut.

Mais c'est différent pour les toits, qui, là, sont plus standards, couleur caisse.

Mais pas de panique, on n'est pas au bout des possibilités, puisqu'il y a la petite phrase en bas qui dit que d'autres documents existent encore pour les couleurs des modèles qu'on achète aux USA, ou pur ceux qu'on achète en France pour les revendre en fin de séjour...
J'adore.

 

 

7.6 les documents de l'export Italie 1972

Les écarts sont moins délirants, mais sur l'exemple de l'année 72, on voit que les modèles italiens étaient différents: ils avaient le toit gris nacre

...tandis que les modèles France avaient tous le toit couleur caisse

Plus étrange, vous avez peut être remarqué que la teinte de targa était différente sur la couleur bleu d'orient. Peut-être une coquille?

De même, le nuancier Italie 1973 a de petites différences avec la France (par exemple il ne propose pas la combinaison Blanc Meije/ or clair). Je le joins ici pour mémoire.

 

7.7 les documents de l'export Allemagne 1970

Ce qui, une fois traduit nous donne donc pour les DS export Allemagne 1970:

Blanc cygne -> tissu rouge ou bleu
Bleu danube -> tissu bleu
Bordeaux -> tissu gris
Vert muscinéee -> tissu vert
Noir-> tissu gris
Bleu platiné -> tissu bleu
Gris nacre -> tissu rouge
Sable métallisé -> tissu or
Pallas -> cuir naturel ou noir.

Si on compare au nuancier France, support du danchotron, on voit des différences significatives: le beige Agate et le gris brumaire ne sont pas proposés, et, pour une couleur donnée, les couleurs de tissu et de cuir ne sont pas toujours les mêmes...

 

 

Mot de la fin....

 

Alors, au final, le Danchotron, appuyé sur les tables France "officielles", est-ce une vaste fumisterie?

Bon, certes ce n'est pas une science, une vérité révélée dont personne ne pourrait sortir, et on a vu qu'il y avait de multiples possibilités d'exceptions.

Pour autant, je reste convaincu de sa légitimité statistique, et de son utilité.

Il faut juste le voir pour ce qu'il est:

- une aide à la restauration si on veut changer la couleur ou qu'on ne connait pas celle d'origine.

- une aide à l'achat éclairé: permettant de se poser des questions, et de procéder aux indispensables vérifications, si un vendeur annonce une voiture 100% d'origine et pourtant hors des tables.

et bien sûr...

- une machine à rêver devant ce qui a existé...