La dernière des DS, par le Docteur Danche

La dernière des DS berline, on le sait, a été inaugurée à Javel (et non Aulnay!) le 24/04/1975, et c'était une DS23ie Pallas, bleu delta, dont on a des photos d'époque.

Pour autant, un certain nombre de berlines furent néanmoins encore assemblées ensuite (pour les breaks, l'agonie dura jusqu'en 76 et l'arrivée de la CX break).

Mais alors alors, finalement, à quel numéro de série exactement s'est-on arrêté?
(sachant bien que la DS portant le dernier numéro de série ne sera pas forcément la dernière construite: vous pouvez relire l'explication sur le numéro de coque, seule numéro qui fait foi, qui est relatée ici)

 

Le remarquable ouvrage "les DS versions originales" laisse ouverte la question qui nous intéresse, mais Jan de Lange a publié dans le magazine hollandais ("la bombe Citroën") ses conclusions ultimes, à savoir le dernier numéro de chassis minimum fonction du nombre d'exemplaires construits dans chaque famille.

Ce qui l'amène, par des additions enfantines mais documentées, à:

DSpecial/DSuper 10FD5001 - 10FD9600 (4600 ex)
DSuper 5 4565001 - 4566315 (1315 ex)
DS20 4728201 - 4729632 (1432 ex)
DS23 carburateur 01FE8501 - 02FE0391 (1891 ex)
DS23 IE 02FG5001 - 02FG6477 (1477 ex)

Oui, mais lesquels ont survecu?

Alors si vous avez une 75, participez au concours et envoyez-moi le numéro de chassis , même si ce n'est pas la plus récente!

Plus jeunes survivantes recensées à ce jour (le club Norvégien m'a bien aidé...):

Dspécial 10FD8444 (Olivier et son père, en France), du 7 Mai 1975
DSpécial 10FD9504 (en Norvège)
DSuper 10FD9183 (Damien, en France)
DSuper 10FD9395 (Philippe, en France, bleu delta d'origine)
DSuper 10FD9500 (en Norvège)
DSuper 10FD9886 (Gérard, en France)
DSuper 10FD9978 (possédée par Dirk à la fin des années 80, première immatriculation en Belgique le 6/06/1975, on ne sait pas si elle a survécu)


Dsuper5: 4 557 011 de Frédéric, du 26/04/74 (donc millésime 74), à l'origine bleu delta tissu bleu
4 559 246 de Didier B., de Juillet 74 (toujours millésime 74..)
4 566 316 du 21/01/75 noire, ex Elysée, restaurée pendant 10 numéros dans Auto rétro, propriété de Philippe.

DS20 4728386 en Italie
DS20 4729613 (du 09/04/1975, appartenant à Mr Smith, en Hollande)
DS20 4729675 (désormais quelque part en Aveyron)
DS20 4729757 (du 18/04/1975, appartenant à Aurélien)

DS23 01FE8819 de Rolf (Suède)
DS23 02FE0258 (en Norvège)
DS23 02FE0405 d'Ingo (en Allemagne), du 5 Février 1975
DS23 02FE0489 d'Alain du 11 Avril 1975

DS23ie 02FG5785 de Marco, bleu delta, 09/04/1975
DS23ie 02FG5913 de Frédéric du 3 Juillet 1975
DS23ie 02FG6102 de Xavier du 6 Mai 1975
DS23ie 02FG6219 répérée sur le bon coin par le Professeur Petriman
DS23ie 02FG6417 de Gérard, en excellent état, date de premiere mise en circulation: 06/02/1975, couleur beige tholonet, intérieur caramel.
DS23ie 02FG6418 de Jean-Louis, en cours de restauration
DS23ie 02FG6451 de Yves, 1ère main, pallas, cuir, clim, 102 000 kms.
DS23ie 02FG6452 du Professeur Petriman, mise à disposition du commercial le 3 Mars 1975 (et qui n'est pas à proprement parler une survivante: voyez plutôt sa photo)
DS23ie 02FG6489, brun scarabée, Pallas, cuir, BVH qui fut dans le Doubs à une époque
DS23ie 02FG6505, d'Eric, Beige Tholonet
DS23ie 02FG6547, de François, mise en circulation le 14/04/75, boite hydro, Pallas, brun scarabée intérieur cuir
DS23ie 02FG6571, Pallas, de Patrick M, du 20/05/1975
DS23ie 02FG6608, boite méca 5, Pallas, de Fred en Bretagne.
DS23ie 02FG6641, boite méca 5, brun scarabée, toit vinyl noir, climatisée, du 20 mai 1975

 

Dans cette liste, il ne vous a pas échappé certains numéros de chassis bizarres, par exemple la DS23 carbu d'Alain: 02FE0489. Pas de messe noire, pas de trucage, mais 98 numéros au delà du chiffre de De Lange qui était 02FE0391. Voyez plutôt la photo de la carte grise ci-dessous.

De même, la DSuper de Gérard est à 10FD9886, 286 numéros au delà de la liste batave.

Et aussi la DS20 d'Aurélien, 4729757, 125 numéros au delà du chiffre théorique.

Et la 23ie numéro 02FG6641, 154 numéros au delà du chiffre théorique.

Alors alors?
La France va-t-elle enfin reprendre l'ascendant sur la Hollande en faxant à l'ami De Lange une liste de numéros "annule et remplace" en forme de camouflet?

Auriez-vous vous aussi connaissance de numéros au delà de la liste De Lange?
J'attends vos contributions de pied ferme!


(et pour ceux qui douteraient de ma conscience professionnelle, je signale que j'ai été jusqu'à mettre un message sur la question sur un forum hollandais: http://www.citroen-forum.nl/viewtopic.php?t=194347&postdays=0&postorder=asc&start=0)

N'oublions pas les breaks.

Ceux ci furent commercialisés jusqu'en 1976, donc.
Le plus récent survivant que je connaisse à ce jour, en numéro de chassis, est une ambulance à vendre en Allemagne par Jint, sur ce lien

Autres breaks 20 récents:
8 414 154 ambulance de captain molaire
8 414 278 en Italie (bleu lagune)
8 414 906 de Frédéric, du 18/09/75, ex blanc meije, rouge pompiers
8 414 987 en Italie
8 415 197 de Georges, immatriculé le 21/08/75 (bleu delta)
8 415 293 d'Emanuele en Italie, du 2 gennaio 1976 à Verona
8 415 415 beige vaneau, vu à Eurocitro 2014 par Georges
8 415 416 de Michel, du 28/07/75 ex bleu Delta repeint en bleu moyen non citroën
8 415 561 vu en vente à Retromobile 2014, un export italie intérieur cuir (?)
8 415 743 une familiale bleu delta dans le hangar de Marc
8 415 893 en Italie (23/10/1975)
8 415 910 immatriculé dans le Loiret le 18/02/1976
8 415 977 de Jean Baptiste, immatriculé le 09/07/75 (rouge pompier)
8 415 293 de Emmanuele, immatriculé à Verone le 02/01/1976 (blanc)
8 416 078 en Belgique (blanc, repeint en vert)
8 416 224 vu par Emmanuele, immatriculé à Udine en 1975
8 416 311 un break bleu Lagune intérieur skai noir dans le hangar de Marc
8 416 487 de Michel (Hollande), mis à disposition du commercial le 25/11/1974(!)
8 416 497 dans les Alpes près du chateau du terrail (Juillet 75), bleu lagune
8 416 666 immatriculé à Bologne le 31/10/75 (bleu lagune)
8 416 729 immatriculé le 20/08/1975 (ambulance), présentée ici

Breaks 23:
00 FF 8005 de Sergio: immatriculé à Rome le 06/08/75 (blanc)
00 FF 8110: sans doute non survivant, mais attesté par ce bon de livraison.
00 FF 8188: mentionné dans Citromania n°34, vert argenté tissu vert, immatriculé en Mars 75
00 FF 8337: actuellement en Hongrie chez Lipcsei, brun scarabée

Jan de Lange n'a pas donné de chiffre condidat pour la fin de production des breaks. Donc pour l'instant je suis orphelin et j'en reste à:

Break 20: 1975 chassis 8 413 501 à ??? (au moins 8 416 729).

Break 23: 1975 chassis 00 FF 7501 à ??? (au moins 00 FF 8337).

Le cas du 8 416 487 mis à disposition dès la fin 74 est très intéressant. Cela montre que, très probablement, la production s'est arrêtée dès la fin 74/début 75. Les breaks ont ensuite été stockés par Citroën, et commercialisés au fur et à mesure, jusqu'en 1976. Cette stratégie visait probablement à attendre la mise en production de la CX break, et à continuer à vendre des ambulances.

Je pense que seuls les châssis de breaks ont été stockés, car par exemple le break 8 415 977, sur son bloc compteur, et sur les étiquettes de ses sièges, porte bien la date "Juillet 1975" alors que son numéro de châssis est antérieur au break 8 416 487 immatriculé lui à la fin 74.

Cette thèse de stockage de châssis à la fin 74 justifierait au passage que les livres de référence indiquent souvent le chiffre de seulement 75 breaks construits en 1975. Il faudrait en fait comprendre: seulement 75 nouveaux châssis produits en 1975.

NB: il me faut préciser que cette très intéressante théorie sur le stockage des breaks m'a été indiquée par Jint Nijman (http://www.citroen-ds-id.com)

 

Pour conclure, et pour être complet sur la question, il y a le sujet de la dernière DS berline produite à Forest, au millésime 69. Là les archives sont existantes, et ont été dépouillées par O de Serres himself pour son livre "au panthéon de l'automobile", cela concorde avec le livre de De lange, et ça dit ceci:

DS21 Pallas H (DX) 7 606 499

DS21M Pallas (DJ) 7 606 634

DS21 confort H (DX) 7 272 714

DS21M confort (DJ) 7 672 749

ID19 41 252 357

ID20 41 502 349

Oui. Pourquoi pas?
Mais voilà qu'on m'envoie ce numéro de chassis d'une DS21 confort H italienne:
7 272 721
C'est à dire 7 numéros après la fin de production recensée (7 272 714).

Serait-ce celle-ci alors, la dernière DS21 confort construite à Forest?
Là encore, je compte sur vous si vous avez des infos!