Enquête sur le gris bruyère et le bleu nuit

Le gris bruyère AC131 et le bleu nuit AC601 sont au départ des couleurs de traction avant, introduites toutes deux en Octobre 1954. La couleur des roues est même assortie à la caisse, avec un enjoliveur central gris perle.

Quand l'ID sort ensuite au millésime 57, elle n'est que dans trois teintes: noire,bleu turquoise et capucine.

Mais au millésime 58 il se **passe quelque chose**, avec l'envoi de ce courrier qui annonce l'arrivée des coloris gris bruyère et bleu de nuit.

 

Pour le millésime 59 (Oct 58), j'ai deux documents (un courrier, un nuancier: http://www.nuancierds.fr/1959%20tables.htm) montrant que le bleu de nuit est bien proposé en 59, mais pas le gris bruyère..

Sur ce point, aucun doute.

 

Mais pour le millésime 58?

Pour ce millésime, j'ai ce nuancier:
http://www.nuancierds.fr/1958%20tables.htm
Et là, aucune mention, ni du gris bruyère, ni du bleu de nuit. Par contre, il y a mention du gris mirage, dont l'existence ne fait pas de toute en 58.

Alors, le document informant la presse fin 57 n'aurait pas été suivi d'effet?

Pour autant, il y a un autre document officiel, postérieur à la période (il de 61 ou 62), qui indique à nouveau le gris bruyère comme couleur proposée sur ID 19.

Avouez qu'il y a de quoi se perdre en conjectures!

Alors, que dit mon observation des modèles ID 58 qui ont traversé les années jusqu'à nous?

 

- Concernant le gris bruyère, il y a bien une ID gris bruyère survivante qui a été fabriquée à Forest en Belgique.
Je l'avais présentée ici: ID gris bruyère de Forest.

Le petit souci c'est qu'elle est de fin 59, et les couleurs belges étaient parfois différentes.

Ça ne prouve donc pas grand chose pour le millésime 58 France, et je n'ai aucun autre exemple.

 

- Concernant le bleu nuit, Damien m'a fait part de ses observations:

l'ID 1958 ,numéro de série 217 706 est en peinture d'origine bleu nuit.

L'ID 227 381 de fin de millésime 58 est bleu de nuit

L'ID 228 817 de toute fin de millésime 58 est bleu de nuit

 

Et enfin, il y a les registres d'importation en Finlande, qui donnent les couleurs des voitures.

Voici ce que nous écrit mon ami Michael, qui peut les consulter.

"Je viens de plonger dans les registres de Korpivaara et surtout sur
les premières ID Luxe/Confort de 1957-58.

La première arrive le 7 août 1957, et entre cette date et le 16 février 1958, un grand total de 56 ID arrivent chez Korpivaara: 27 sont noires, 26 turquoises, 2 de couleur Capucine et une "Bleu Nuit, tumman sininen". "Tumman sininen" se traduit en bleu foncée, ça doit être une commande spéciale? Ce qui est surprenant c'est l'absence du Gris Mirage, pas une seule voiture.

Jusqu'ici les teintes sont écrits en toutes lettres, mais entre mars et septembre 1958 des codes bizarres arrivent. Pour les Luxe on trouve: 0A, 0B, 6A, 6B, 7B, 8B et 9A. Le seul point de référence c'est "Capucine" noté à coté des deux 7B. Vu que sur les Luxe le pavillon est toujours le même, c'est logique de penser que le chiffre signifie la teinte caisse et que la lettre signifie la sellerie. Alors la 7B (ou une 7A) est une voiture Capucine avec sellerie Gris Uni ou Broché Blanc. Clair et net!

Mais, pourquoi cinq chiffres (0,6,7,8 et 9) quand Citroën proposait que quatre teintes: Noir, Turquoise, Gris Mirage et Capucine?? Une solution serait des voitures en apprêt, mais vu que avant ou après cette période aucune voiture en apprêt fût livrée, je n'y croit pas. Sur les Confort le code est différent, deux chiffres: 01-03, 61-63, 71, 81-84 et 91-92. Des 45 voitures, il y à une seule "71", et vu que sur la Luxe le chiffre 7 était une Capucine, j'ose dire que la code 71 signifie une caisse Capucine. Mais encore une fois, les mêmes cinq chiffres pour seulement quatre teintes! Aussi, selon le nuancier, pour une caisse noir par exemple, on pouvait choisir entre six tissus, alors il doit exister des codes jamais importés en Finlande. Vu que les codes avec "0" sont les plus nombreuses, je pense que c'est les caisses noires. Il devrait logiquement exister des 04, 05 et 06, si la théorie est correcte. J'irai encore plus loin en disant que le 01 (9 voitures sur les 45) signifie caisse noire avec sellerie jersey gris qui était très courant après cette période. Et 02 serait caisse noire avec sellerie rouille. Mais ce n'est que des suppositions!"

 

 

Qu'en conclure?

Il est clair qu'il est difficile de tirer au clair la mystérieuse codification des combinaisons en Finlande.

Mais en tout cas ces registres finlandais nous montrent:

- l'arrivée d'une ID tumman sininen, c'est à dire bleu de nuit au tout début de 58

- l'existence de 5 coloris pour le millésime 58. Et non 4 comme dans le nuancier officiel.

 

 

Conclusion du Dr Danche sur le gris bruyère et le bleu nuit en 58

A ce stade de l'enquête, voici mon hypothèse:

 

Pour le millésime 57, trois couleurs sont proposées sur ID: noir, bleu turquoise, capucine.

Au début du millésime 58, et comme annoncé par la presse, on introduit en plus le gris bruyère et le bleu nuit.

Mais très vite, en début de millésime, on met gris mirage à la place de gris bruyère.

 

Au final je pense donc que je devrais modifier les tables sur le site et faire figurer sur 58 ces coloris même si le nuancier 58 de Citroën ne les comporte pas.

A voir! j'attends encore si d'autres pistes émergent....

 

 

*** cette page est dédiée à la mémoire de T Astier, qui m'avait signalé ce courrier presse, et qui, à chaque fois qu'on se parlait, me demandait si j'avais du nouveau sur le gris bruyère ***