La DS et Mitt Romney, par le Docteur Danche

Qui est Mitt Romney? Bien sûr c'est le milliardaire mormon qui s'apprête à perdre les élections Américaines pour une poignée de grands électeurs.

Et que nous vaut le plaisir (mesuré) de la visite du candidat Républicain sur nuancierds.fr?

Eh bien tout simplement à cause d'une anecdote: dans sa jeunesse, vers 1968, Mitt Romney a séjourné à Bordeaux, et il roulait alors en DS Pallas.

Et, le 16 Juin 1968, Mitt Romney, qui a alors 21 ans, part de Bordeaux pour un séminaire mormon à Pau. La voiture transporte 5 personnes, dont Anderson, un haut digitaire de la congrégation.

Près du village de Bernos-Beaulac, c'est le drame: une Mercedes double un camion dans un tournant et n'a pas le temps de se rabattre. Elle percute de front la DS. Romney est blessé et perd connaissance. Il en sortira indemne, mais Leola Anderson, la femme du dignitaire, est tuée, tandis que les autres passagers sont blessés plus ou moins gravement.

La Mercedes, dont les passagers sont indemnes, était conduite par Jean Vilnet, évêque catholique de Saint Dié, dont le nom sera modifié dans les journaux de l'époque, on l'appellera "Albert Marie".

Les mauvaises langues diraient donc au final que le politicard mormon Romney s'est fait écrabouiller par l'évèque catholique et son ange gardien.

Mais quel était donc le péché qu'avait commis Romney (pourtant réputé sans tache) pour mériter une telle punition divine?

Quel péché? La réponse avec cette dernière photo qui montre le mélange de sièges en cuir avec des dos de sièges avant en skai blanc normalement montés sur les sièges en tissu.

Oui. La DS de Romney était non conforme et méritait la destruction.

Amen.