La Familiale Luxe, par Georg et le Dr Danche

"Dr Danche, à quoi ressemble au juste une ID Familiale en finition Luxe?"

Ah, voilà une question que vous ne vous étiez peut-être jamais posée.

 

Et c'est celle que m'a posée Georg, qui a choisi d'utiliser la période du confinement pour approfondir ce type de réflexion.

L'ami Allemand avait frappé à la bonne porte, et voici donc le fruit de nos réflexions, en attente de vos compléments, car de multiples interrogations demeurent.

 

*** rappel liminaire sur la familiale

La familiale est une ID 8 glaces qui se reconnaît des autres versions (break, commerciale, ambulance) par une rangée de trois strapontins dans le sens de la route, qui sont intercalés entre une banquette avant (mais l'option sièges séparés est possible) et une banquette arrière qui est reculée assez loin dans le coffre, ce qui lui donne une forme très particulière.

Cet agencement implique d'autres modifications; par exemple le réservoir d'essence est spécifique.

La familiale existe en deux finitions: Luxe ou Confort.

Les catalogues, comme celui ci-contre, illustrent toujours des Familiales en finition Confort. La plupart des catalogues ne citent même pas la Familiale Luxe, dont on ne trouve trace que dans les tarifs (où la familiale Luxe figure bel et bien, un peu moins chère que la familiale Confort).

 

 

*** rappel liminaire sur la finition Luxe***

Dans les grandes lignes, une finition Luxe (disponible aussi sur berline) se veut austère, elle privilégie le plastique sur les sièges (parfois mixte avec du tissu), a des tapis en plastique et non en laine, et n'a pas de montre.

Une approche extrême du concept du dépouillement monacal conduit même les premières "Luxe" à ne pas avoir de lave-glace.

Le plus typique pour reconnaître la finition est le panneau de porte de type "Luxe", en plastique gris clair, avec des formes ovales en creux, dont on verra de multiples exemples ci-dessous.

 

*** Rappel de la finition des ID Estate (ou Esthète, comme on dit dans le quartier latin)***

L'ambulance n'existe qu'en finition Confort.
La commerciale n'existe qu'en finition Luxe.

Break et familiale existent dans les deux finitions.

Et si le break Luxe se rencontre couramment, je n'ai jamais vu en vrai une familiale Luxe, qui s'est manifestement très peu vendue.

 

***Période de commercialisation***

La familiale Luxe est au catalogue depuis le premier millésime 60 jusqu'en 1971. En 1972 la finition Luxe n'est plus proposée sur aucun modèle.

 


Ces rappels étant fait, passons enfin à la question: à quoi ressemble une Familiale Luxe, année après année?

 

 

Premiers millésimes 1960-1961.

 

D'après ce document Citroën de Janvier 1960, la familiale Luxe pouvait se commander en:

 

- tissu "Labyrinthe"

ou:

- "Bleu uni"

 

Certes, mais à quoi cela ressemblait-il?

 

Sur une berline, on sait à quoi ça ressemble, la finition Luxe en 1960: le tissu labyrinthe est associé à du skaï blanc dans le haut des sièges.

Et il y a des accoudoirs en plastique noir à l'arrière, mais pas à l'avant.

 

Donc une familiale Luxe devrait être dans ce genre là.

Et ses panneaux arrière seraient par contre sans accoudoir, comme c'est le cas sur les familiales Confort.

Cette conjecture est confirmée par cette photo de presse d'époque.

On y distingue que:

- la banquette avant a du skaï gris clair sur la partie haute.

 

- la rangée de strapontins ne suit pas ce schéma. Je suis incertain sur ce que je vois. Est ce du tissu, ou bien un autre skaï foncé?

Si cette photo ne nous apprend pas grand chose de plus, elle confirme le skaï blanc sur les banquettes et les panneaux arrière sans accoudoir...

Mais il reste à lever l'interrogation sur les strapontins.

 

Mais ça se corse, comme disait Napoleon, avec cette autre photo de presse.

 

Car cette photo laisse quand même l'impression que le haut des banquettes est bien en skaï, mais plus foncé.

 

Il est toutefois difficile d'être affirmatif. Peut-être est-ce l'éclairage de la photo qui fait cet effet, et que c'est bien du skaï gris clair comme ce que nous avions vu précédemment?

 

En tout cas un indice supplémentaire nous est donné sur les strapontins.

Il semble bien que le dossier soit en skaï et l'assise en tissu!

 

 

Toujours dans un cadre champêtre, mais manifestement différent, cette dernière photo.

La variété des reflets sur la banquette arrière m'amène à cette fois affirmer que ce sont bien les éclairages qui jouent et perturbent nos certitudes.

 

En fait, la banquette avant, la banquette arrière ET les strapontins ont du skaï gris blanc dans leur partie haute; et du tissu dans la partie basse.

 

Voilà au moins un point de tranché!

Concernant la finition "bleu uni" cité dans le document de Janvier 60, je n'ai pas d'info.

D'ailleurs cette possibilité n'est plus mentionnée dès le millésime 61 suivant, où on en reste au seul Labyrinthe, sur le même schéma qu'en 60.

 

1962-66: la période Nautilus.

Pour les millésimes 62 à 66, on passe au tissu Nautilus, sans doute toujours mixte avec du skaï en haut des banquettes.

Ci-contre le nuancier 1963.

 

Je n'ai, après 15 ans de recherches sur nuancierds, trouvé aucun exemple d'illustration du Nautilus, pas plus sur photo d'époque que sur survivante en berline, en familiale ou en break: la possibilité d'une finition mixte tissu/skaï était devenue manifestement très peu courante, voire fictive.

 

 


1963: Le cas du similoid rio.

Cet autre document interne nous montre toujours le même nuancier 63, mais cette fois de façon légèrement différente: la familiale Luxe peut en fait bel et bien avoir le similoid rio.

 


Et la preuve que c'était possible, la voici, avec cette photo d'une banquette arrière de familiale dans ce matériau.

Dans ce cas de figure, on imagine aisément l'intérieur: tout en rio, à l'exception des panneaux de portes Luxe en plastique blanc.

Je n'ai que ce document de 1963 pour l'attester formellement, mais on peut supposer que le rio était aussi possible pour la familiale Luxe sur les autres années, de 60 à 66 (dernière année du rio).

Ici le nuancier 66, la dernière année où la finition Luxe pouvait avoir du tissu (Nautilus).

 

1966 est aussi la dernière année pour le rio (annoncé en principe sur les seules commerciales).

 

1967-68: bufflon + panneaux Luxe

Au millésime 67 est introduit le matériau plastique "bufflon" pour la finition Luxe.

 

Il y aura plus d'exemplaires vendus, et trouver sur cette période un break Luxe survivant en bufflon est chose possible.

 

 

Par exemple celui-ci, un joli break Luxe 21 1967 avec sièges avant séparés.

Ou celui-ci.

Un break Luxe 68, avec la banquette avant.

 

 

Mais une familiale? Est il possible de trouver une familiale Luxe survivante sur cette période?

 

Eh bien la réponse est oui, mais c'est pas facile du tout!

Georg m'en a signalé une qui est passée en annonce, la voici, c'est ....

 

*** une familiale Luxe 1967, bordeaux intérieur bufflon havane!***

 

La voiture est réputée première main, vendue neuve dans l'Isère et toujours restée dans la même famille jusqu'à sa vente en 2020.

 

L'avant ne se différencie pas d'un break Luxe.

Noter au passage l'absence de montre, caractéristique de la finition Luxe.

La vue d'ensemble montre bien que c'est une familiale, avec une banquette très reculée.

Le triangle à l'arrière de l'aile devrait être noir, c'est une imprécision commise quand elle a été repeinte, facile à rectifier.

 

Je n'ai pas de meilleures photos de l'intérieur, hélas.

Mais c'est un début, c'est déjà beau d'avoir trouvé une survivante!

Il existe aussi une photo de presse d'une familiale Luxe de 1967.

La voici.

On y relève que le tapis arrière est en laine et non en caoutchouc comme sur un break Luxe. Toutefois à ne pas généraliser trop vite car la photo est qualifiée dans les archives Citroën de "export Arabie Saoudite". C'est donc un cas particulier éventuel.

 


A noter que lors de ma sortie en Aquitaine (relatée ici), j'ai eu le plaisir de voir une rare familiale 67 à intérieur bufflon.

 

Mais elle n'est pas en finition Luxe (voyez les panneaux, les tapis), mais "Export" (c'est à dire une version Confort, mais non avec du tissu, mais avec du bufflon, qui n'est pas signalée comme possible dans les tables France). J'en ai parlé ici.

 

1969: bufflon + panneaux teintés

Les panneaux de portes associés au bufflon deviennent teintés dans la masse.

Je ne connais pas de familiale Luxe de ce millésime. Voici donc à la place le compartiment avant d'un break Luxe, a priori identique.

J'ai là encore un doute si le tapis laine (et non plastique) est le bon pour une finition Luxe.

 

 

L'ami Citrowagon avait trouvé une familiale Luxe en 2013 sur le parking de l'Eurocitro.

 

C'était un modèle 69, voici ses photos.

 

Les appuie-tête ont été rajoutés.

Et le problème, c'est que la banquette ne correspond pas bien aux panneaux de portes: la banquette avant est du targa, et non du bufflon.

Que faut-il en penser?
Qu'il nous faudrait plus d'exemples.

 

1970-1971: la période simili grené

Le simili grené, qui succède au bufflon (et lui ressemble à s'y méprendre), garde la même logique de panneaux de portes type Luxe assortis aux sièges.

Par contre il y a désormais toujours deux accoudoirs batons sur les panneaux de portes à l'avant.

Ici l'exemple d'une commerciale 71.

Hélas je n'ai aucun exemple de familiale Luxe sur cette période.

 

 

Les accoudoirs sur panneaux de portes

Une familiale confort a jusqu'en 69 ses 4 panneaux de portes entièrement lisses.

(on relèvera au passage que la familiale Bufflon export 1967, vue plus haut, est une exception à cette règle!)

 

Je suppose donc que pour une familiale Luxe, ce serait pareil, donc 4 panneaux de type Luxe, sans aucun accoudoir.

 

 

 

Mais était-il possible de demander l'option d'un accoudoir côté conducteur?

Cette option d'un accoudoir latéral était possible jusqu'en 69, et les tarifs la citent, mais sans faire de distinction familiale ou non, ou Luxe/Confort.

Au final ça me laisse deux questions:

- une familiale (Luxe ou Confort) pouvait-elle avoir cette option? Ca ferait quand même tache par rapport à l'ensemble de la voiture (les trois autres panneaux resteraient lisses:!).... Je suis donc tenté de répondre non.

 

- En finition Luxe, pouvait-on, de façon plus générale, demander cette option? Je ne connais aucune survivante Luxe (break ou berline) présentant un accoudoir conducteur. Mais il y a bien une ID Luxe 1960 RHD avec un tel panneau avant, ce qui provue son existence! Donc tout reste ouvert!

 

 

Vous l'aurez compris: la chasse à la Familiale Luxe est déclarée ouverte par Georg et le Dr Danche!

Si vous en repérez une, n'hésitez pas à m'en envoyer des photos!