DS19 noire intérieur Rhovyline gris 1957

Voici une sortie de grange tout simplement grandiose.

C'est une DS 1957, avec 43 000 km garantis : ancienne auto de la préfecture du 71.

Arrétée depuis 1966, elle n'a pas de trou percé pour le rétroviseur, par contre un trou par aile pour les porte-fanion, bouchés par des pastilles chromées, sans doute réalisés lors de la classique vente aux domaines.

La peinture est d'origine, malgré quelques coups dû au long stockage dans une grange.

 

On relève à la lumière les trompettes de Jericho et les caractéristiques d'une finition admninistration.  
La voiture a le numéro de série 14 210, coque DB 4155, elle a été immatriculée le 14 Mars 57 et a comme il se doit son numéro mystère frappé sur la coque (voir ce dossier)  
le dates indiquées sur la sellerie concordent Tout comme la date à l'arrière du compteur
Pour une 57, la sellerie helanca bleu petit motif est surprenante et anachronique  
Mais ce ne sont que des housses, installés en 61 sur un intérieur encore en superbe état!  

Le déhoussage des panneaux de portes fait apparaitre la technique de peinture pour la finition adminsitration (intérieur des portes en gris AC135, par dessus le noir) ainsi que les étiquettes.

Série 9 (AVD), 44 (ARG)et deux autres chiffres dont je n'ai pas les photos.

 

En attendant la photo Danchotron, voici le panneau Rhovyline gris une fois remonté.

A noter un point surprenant, c'est que le tissu est quadrillé. Or on connait plusieurs DS postérieures de quelques mois, qui ont encore le tissu lisse sur les contreportes.

Les deux matériaux ont manifestement été montés en parallèle pendant quelques mois.

Le tableau de bord est superbe.

Et à quelques semaines près, elle a encore le volant en fil de nylon

La 14 210 possède le bitos pour fixer la trousse à outils sous le siège passager, elle tait d'ailleurs encore pourvue de cette trousse lors de sa redécouverte, mais le vendeur l'a ... jetée lors de la sortie de grange, en voulant rendre la voiture présentable!

Il ne reste que la sangle.

 

Après révision de l'allumage, du circuit de refroidissement et de l'hydraulique, elle tourne à merveille avec ses sphères d'origine qui ont gardé leur pression (57 et 23 bars). Elle est utilisée quotidiennement ces derniers mois dans le 04 (plus de 1000km).

Cette plaque en relief toute en alu et de forme arrondie est celle de la première immatriculation, quand l'auto était au service de la prefecture du 71.

L'auto reprendra cette immatriculation, avec des porte-fanions, elle est destinée au musée Fradet.

 

Et en attendant, c'est déjà la gloire puisqu'elle rentre au Danchotron avec la photo ci-dessous!

Pour mémoire, le lien vers le Danchotron, qui, hélas, est en Flash et ne fonctionne pas sur tablette...
En fait il fonctionne vraiment avec Google Chrome.