L'IDsuper, l'ID 20 Super et la D lusso,
par le Docteur Danche

 

IDsuper, ID 20 Super, D lusso: ces trois modèles méconnus furent commercialisés seulement sur le marché Italien (et en Suisse aussi, mais à la marge). Voici leur histoire.

Tout commence en 1966. A l'epoque Gerard Vion devient directeur géneral de Citroën Italia, située à Milan, 41 via Giovanni Gattamelata (c'est encore l'adresse actuelle du siège).


M Vion avait la conviction que Citroën devait rendre l'ID19B plus sportive pour la vendre aux italiens: le modeste moteur DV de l'ID19B française ne lui semblait pas suffisant pour le tempérament volcanique transalpin.

 


1967-68 : l'IDsuper  

Pour l'AM 1967 on créa donc une ID19 italienne (type mine particulier: "ID19MA") surboostée avec un moteur de DS19M (DY).

Au passage je vous défie de trouver le numéro de série ci-contre dans les recensements des livres de référence (grand livre ou Reynolds/ De Lange).
Le professeur Petriman s'est donc déplacé aux archives Citroën, et nous indique que des numéros avaient été réservés pour cette série spéciale: de 3 520 000 à 3 529 999 . On prévoyait donc une production maximum de 10 000 exemplaires.

Dans les faits les numéros attribués furent:

AM 67 : 3 520 000 à 3 521 014
AM 68 : 3 521 200 à 3 523 522
AM 69 (fin de série aux spécifications 68):
3 523 530 à 3 523 697

 

 

 

 

En Italie on vendait aussi l'ID19B confort de France. Je ne vous fais pas un dessin sur les arguments mis en avant pour mettre en avant l'IDsuper (90ch contre 84ch): Elasticita, Nervosita, Velocita.

L'IDsuper fut aussi commercialisée au millésime 68.

Extérieurement, l'IDsuper se distingue seulement de l'ID19B par ses poignées et manivelles chromées (type DS), et bien sûr son logo particulier "IDsuper", qui est présent à la fois sur la boite à gants...

...et sur la malle arrière.





1969 : l'ID20 Super  

 

Au millésime 69, l'ID 20 (avec un moteur DY2) ayant été mise en production à Javel, il n'y avait plus besoin d'un modèle spécifique Italien au niveau motorisation.

Néanmoins l' "ID 20 Super" italienne, reste différente des modèles français: elle conserve le logo "IDSuper" sur la boite à gants (avec le tableau de bord 1969 naturellement).

Sur la malle, le logo reste aussi, mais s'accompagne désormais à droite du classique "ID20".

 

 

Ici le livret de bord Italien de Mars 1969.

L'ID19 est l'ID19B standard française. Mais l'ID20 S (pour "Super") est un peu différente, sa finition intérieure est supérieure (toit alu, poignées et manivelles chromées).


En réalité je pense que ces ID 20 Super étaient toutes fabriquées à Forest.

Quelques photos d'ID 20 Super 1969:

 

On voit ici les poignées métal et non plastique gris foncé qu'il y avait en France sur ID 1969.

 

Et sur cet exemplaire à restaurer dont j'ai des photos de détail, on voit bien les caractéristiques de la production de Forest:

- grande plaque carrée alu avec les numeros de serie

- double pastille pour couleur carrosserie et toit (toit alu)
- joint de protection de soudure des montants/baie de parebrise avant
- garde-boue riveté sur l'extrémité des ailes arrière.


1970-72 : la D lusso (D-luxe)

 

 

Aux millésimes 70-72, la gamme ID en France est DSpécial/ DSuper.

Mais en Italie, il y a trois modèles d'ID commercialisés: D lusso, DSpécial, et DSuper.

En réalité, la D lusso est la DSpécial à moteur DV2 (91ch) que l'on connait en France, en finition skaï très dépouillée (pas de montre, tapis en caoutchouc, pas d'éclairage de boite à gants, pas de direction assistée, etc etc).

Ce qui est appelé en Italie "DSpécial" est une D lusso mais avec une finition type DS (tapis, direction assistée...). C'est en fait ce modèle-là qui n'a pas d'équivalent en France.

La DSuper est par contre celle que l'on connait en France, finition désormais type DS, et moteur DY2 (103ch) plus puissant.

La DLuxe, lourde et sans direction assistée, mal adaptée au marché Italien, fut très peu vendue.

De plus, curieusement, le logo de la malle de la "Dlusso" est "DLUXE". Allez comprendre!

Une précision: au millésime 72, vous le savez, les panneaux de portes des DSuper intérieur tissu changent de design en France.

En Italie, la Dsuper5, la DSuper sont équipées de ces panneaux, mais aussi la DSpécial Italie, qui est en intérieur tissu.

Par contre la D lusso n'a pas de tissu, et reste avec les panneaux type DSpécial France.

1973-75 : l'Italie rentre dans le rang (à peu de choses près)  


Pour la gamme 73, il y a disparition de la "DLusso".

La DSpécial italienne garde encore une méilleure finition qu'en France, avec notamment un intérieur tissu avec des panneaux de portes type DSuper/DSuper5 France.

Par ailleurs la DSuper n'est plus commercialisée en Italie (au niveau "nervosita", la DSuper5 était bien meilleure!).

Voici une de ces DSpécial Italie, bien dans son jus, millésime 1975.



On relève l'absence de montre, ça reste quand même une DSpécial!
Je pense que les enjoliveurs de catadioptre type Pallas sont une fantaisie du premier propriétaire.