Les leviers de commande de hauteur, par le Docteur Danche

Enfin un sujet facile où les évolutions ne furent pas légion.

Le levier de commande de hauteur est une manette permettant de règler la hauteur de la caisse entre:

  • très haute
  • intermédiaire 2
  • intermédiaire 1
  • normale
  • très basse

La position de conduite est la position "normale". Les positions "très haute" et "très basse" servent uniquement pour les changements de roues. Enfin, "intermédiaire 1 et 2" sont très peu utilisées. Je me sers toutefois de intermédiaire 2 pour sortir sans toucher mon chassis de parkings souterrains parisiens très escarpés.

Sur les toutes premières DS, ce levier n'existait pas: elles étaient donc équipées d'un cric pour les changements de roues.

 

DS 19 de oct 55 à Janvier 56  
Il n'y a pas de levier de commande de hauteur.

On connait à ce jour seulement deux DS survivantes suffisamment vieilles (numéros 32 et 191) pour avoir cette caractéristique.

Ces modèles antiques sont donc équipés de crics comme celui-ci, le changement de roue s'effectuant de façon classique, en plaçant le bras du cric dans un des 4 carrés de la caisse prévus à cet effet.

Ces carrés ont d'ailleurs existé jusqu'à la fin de la production (mais à partir de Septembre 62, seuls les deux à l'avant subsistent)

DS 19 Février 56- Octobre 57

 

Dans les photos d'époque, on a l'impression que le levier est un peu tordu.
Il n'en est rien, le levier est droit comme un i.

ID 19 Oct 56 - Oct 57(?*)

Le levier de commande de hauteur comporte une grosse boule blanche (2) solidaire de la tige, et un cache vertical de boitier (3).

Voici ci-contre des photos de l'ID numéro 1418

 

*je lis Février 58 dans certaines sources

Et voici l'autre ID 1957 dont j'ai des photos de ce détail, c'est la numéro 201999 (soit la 1999ème produite), elle a été barbouillée en marron par un sagouin.
Quant aux boutons du tableau de bord, ils me laissent perplexe!

DS tous types sauf Pallas
(Nov 57- 1975), ID tous types (Nov 57?- 1975)

Le levier a désormais une tige noire plus fine, une boule blanche sertie (et non vissée), et son boitier est différent: il comporte des flèches blanches pour repérer les positions. Sur ID, le cache vertical de boitier disparait à l'occasion du changement.

DS Pallas (AM 1965)

Et les DS Pallas, me direz-vous? Eh bien au millésime 1965, cet habillage (comme un certain nombre d'autres) n'est pas spécifique.

Autrement dit, dans cette zone, on a les moquettes Pallas, mais c'est tout.

DS Pallas (AM 1966-1975)

A partir du millésime suivant, tout le tape à l'oeil de la Pallas est là: le levier de commande est à boule noire plus effilée que la blanche, et le boitier est richement garni de moquette, et décoré d'une plaque en métal.

 
   

Et pour finir, une petite curiosité, qui nous est offerte par l'intarissable* Mister Miouse.

On connaissait les bricolages pour avoir une BVH à 5 vitesses, les amplis de guitare électrique gradués jusqu'à 11 et non 10 pour affirmer haut et fort leur puissance sonore supérieure...

Eh bien encore plus fort, voici le levier de vitesses à 6 encoches.

Cette pièce insolite a été observée sur certaines ID 1960. L'encoche ne correspond pas à une position supplémentaire, Mister Miouse suppose qu'il faut plutôt le voir comme une erreur de fabrication.

 

*en hiver seulement.