Les panneaux de custode et les clignotants arrière, par le Docteur Danche

La "custode" est la boite où le prêtre enferme l'hostie pour la transporter. Le mot désigna plus tard l'accoudoir d'un carosse.

Or, l'on sait que beaucoup de mots du domaine automobile découlent des mots autrefois employés pour les carrosses hippomobiles.
Citons par exemple le carrossier, le cabriolet,
la berline, le coupé, les "chevaux"..

Bref, la "custode" est un de ces mots et désigne dans notre monde moderne le panneau latéral arrière de la carrosserie d'une automobile. Les "glaces de custode" sont donc ces petites vitres situées à l'arrière qui sont systématiquement cassées par ceux qui veulent rentrer par effraction dans une auto. Rappelons au passage que la DS est inviolable de ce côté puisqu'elle n'a pas de glaces de custode mais des panneaux de custodes.

Quant aux clignotants (de "cligner", comme on cligne de l'oeil pour attirer l'attention d'un top model dans la rue*) arrière, il sont situés au-dessus du panneau de custode, et c'est bien sûr là une caractéristique esthétique majeure de la DS.

Une innovation invraisemblable améliorant la visibilité lors d'une bifurcation.
Un exemple bouleversant de la force de frappe artistique de Bertoni.
Un coup de génie sublime amenant la DS au panthéon du design.

Un truc de ouf.

*on peut siffler aussi, mais c'est moins classe

 

Année Photo Commentaire
  BERLINES DS et ID  
Pour tous les modèles, il y a un changement des verres en Juillet 1960

Sur DS et ID, en Juillet 1960, les clignotants arrière passent de rouge/orange à orange.

(ici illustré avec des cornets ID)

Le cornet ID avec enjoliveur chromé reste un mystère pour moi.

  ici le clignotant rouge/orangé sur une DS millésime 60
 

A noter que le clignotant sur la photo juste ci-dessus n'est pas correctement positionné, il devrait être tourné de 90 degrés pour que les lignes soient horizontales et verticales.

Il faut dire que c'est moi qui l'avais remis en place pour la photo...

     
  BERLINES DS  
     

DS

de 56 à Septembre 59

Les premières DS ont un cornet de clignotant translucide de couleur rouge, qui s'allume en totalité quand on clignote.

L'effet produit est troublant, cosmique.
Le panneau de custode comporte des stries espacées de 6 mm.

  L'objet est de nos jours assez difficile à trouver, et souvent sa boutonnière est cassée.
  a noter enfin que la barre verticale chromée fait un angle autour des fenêtres. C'est typique des premières DS à cornet non chromé.

DS à toit sombre

de 56
à Fevrier 58

Durant une courte période (jusqu'en Février 58), et seulement pour les DS ayant un toit sombre (noir ou aubergine), -et encore, pas toutes!- apparaissent d'audacieux cornets très allongés, dites "trompettes de Jericho".

Lesdites trompettes forment un cornet qui surplombe la porte arrière sur toute sa longueur. Observez leur largeur invraisemblable quand elles passent au dessus de la porte.



Par ailleurs, dans ce cas, le panneau de custode est lisse et peint de la couleur du toit.

 

NB: hélas, hélas, ce qui est écrit ci dessus à propos des toits sombres n'est peut être pas totalement juste, voyez ce lien:
"les mystères de la DS"

DS à custode lisse de Février 58 à Septembre 59 En Février 58, pour les DS à custode lisse (toit noir ou aubergine), le cornet chromé devient court: on distingue sur la photo le joint avec la baguette qui prend le relais.

Le panneau reste peint de la couleur du toit (noir ou aubergine)

 

Toutes DS confort de Septembre 59 à 1975, hormis les toutes noires


les cornets chromés sont généralisés en septembre 59 et seront désormais associés aux panneaux à stries, même si le toit est sombre.

Cette configuration cornet chromé/panneau de custode strié restera la configuration standard des DS19, DS20, DS21 et DS23 jusqu'à la fin de production.


Standard...sauf pour les DS toutes noires, on va le voir.
DS confort toute noires et modèles administration
AM 57-75

En effet, exception à la règle, de 57 jusqu'à la fin de production, les DS non Pallas entièrement noires et les modèles administration possèdent un panneau de custode peint en noir (avec, rappelons-le, un cornet inox long jusqu'en Février 58, court ensuite).

L'effet produit est proprement sinistre, limite "deuil", et la plupart des acheteurs particuliers de DS confort noires demandaient un panneau normal.

Ainsi, l'on entend souvent à tort que le panneau de custode noir était réservé à l'administration.

DS Pallas AM 65-72 Rappelons (car le point a déjà été soulevé dans le dossier Pallas) que les modèles DS en finition "Pallas" ont des panneaux de custode spécifique.
Voici ceux de la période 65-72
DS Pallas AM 73-75   et voici les DS Pallas de la période 73-75
     
     
   BERLINES ID  
ID AM 57-Aout 59 Les ID de leur lancement jusqu'à Septembre 59 ont quant à elles des panneaux peints en champagne AC 134, associés à des cornets de clignotant en plastique brun.

Ce cornet marron est encastré sous un petit ergot alu, qui fait la liaison avec la baguette de haut de porte.
ID Septembre 59- Novembre 59

Ce point est tout à fait méconnu, mais il m'a été signalé par Michel à la suite d'une profonde enquête dans les différents catalogues de pièces détachées:

entre Septembre et Décembre 1959, les ID n'ont pas encore une custode en "alu strié", qui suivra, mais en "alu rayé", dont voici un gros plan.

  Comme pour chacun des modèles de custode, le pied milieu est assorti en termes de rayures. Je vous mets ici la photo de cette pièce rarissime, pour connaisseurs.

ID 19
Déc59 - AM 69,

ID 20 AM 69,

DSpécial
AM 70-75

En Décembre 1959, le cornet devient plus sombre et le panneau devient en alu strié; il faut noter qu'il se distingue de celui de la DS car ses stries sont plus resserrées.

cliquer pour mieux voir la différence entre les panneaux DS et ID
DSuper et DSuper5,
AM 70-75
Les dernières ID (qui ont pris le nom de DSUPER et DSUPER 5) copient la DS jusqu'à avoir les mêmes cornets chromés et les mêmes panneaux à grosses stries.

ID19, ID20 et DSpécial export
  Les modèles pour l'exportation comportent en général les cornetx inox associés aux petites stries.

Ca ne vous a pas échappé, en général, les voitures qu'on voit aujourd'hui dans cette configuration ne sont pas des modèles export, mais des erreurs de restauration.

("eh, Jean-Charles, si tu mettais un cornet chromé sur la DSpécial?")
     
  Pour finir, quelques curiosités: le modèle USA (jusque Sept 66), avec le clignotant Lucas qui dépasse à l'arrière  
 
  Et il semble qu'il y ait une version de cornet spécifique Canada, avec une excroissance en bas, et une pointe vers l'avant.
 
  Enfin, un dernier mot: les clignotants "export allemagne" possèdent un ruban caoutchouc noir autour de la partie colorée.