L'ID "Export" 1969 , par le Docteur Danche

En Février 69, l'ID Export sort officiellement du bois, avec ce courrier adressé aux concessionnaires.

 

 

Elle est même présentée dans le numéro 52 d'Agent Citroën en Mars 1969.

 

 

Il y a une certaine similitude dans la description de cette ID export française avec l'ID "Luxe" belge, qui, elle aussi, apparait subitement, la même année, au catalogue de Forest.

 

 


Similitude mais pas identité, puisque cette ID Luxe Belge (dont on ne connait pas de survivante), semble bien avoir sur les photos une montre, mais ne pas avoir de vide-poches sur ses panneaux.

Au final, que penser alors de cette fameuse "ID export" 1969 modèle France?
Etait-ce un non modèle, type ID normale?

Voici la théorie du Docteur Danche sur la question



 

De mon point de vue, en 1969 on pouvait encore acheter une ID 19B berline, en finition Luxe.

Très peu courante, très peu vendue, mais disponible au catalogue.

En voici d'ailleurs un exemple survivant que j'ai vu passer un jour sur le bon coin.

 

 

Et puis courant 69, on lance une nouvelle finition, qui préfigure ce qui sera la Dspécial au millésime 70.

Exit le bufflon, on met du targa, et les panneaux de portes type Luxe sont abandonnées.

Et voici donc, ci-dessous, ce qui est, pour moi, une "ID export" 1969.

On m'objectera que par rapport au courrier et à la pub dans "Agent Citroën", elle a des accoudoirs à l'avant.

Je répondrai qu'ils sont de toute façon ridicules et indignes de cette dénomination.

Quoi qu'il en soit, dès le millésime 70, ce modèle ne figurera plus dans aucune brochure: le modèle pas cher de la gamme sera son héritière, la DSpécial.

Au passage, on relèvera l'extrême cohérence du marketing Citroën: en 1967 on sort la 2cv "export", suréquipée. Mais en 1969, l'ID19 "Export" est austère et dépouillée.