les 60 ans de la DS, par le Dr Danche

Les 23 et 24 Mai 2015, il y avait un événement célébrant l'anniversaire des 60 ans de la DS, et j'y ai participé en ID19 familiale 1960.

Morceaux choisis ci-dessous.

 

Si vous voulez en voir plus, ou retrouver une photo de votre DS sur le circuit, vous avez par exemple ce lien hollandais avec plus de 700 photos de l'événement.

Samedi 23 Mai

 

Nous nous étions fixés avec mon ami micHel l'objectif de participer au concours d'élégance, qui avait lieu à Montlhery.

Nous avions d'abord pensé présenter l'ID19 "Familiale" avec une famille nombreuse rasssemblée à bord.

Hélas il était illusoire de chercher à recruter des passagers (l'inscription à l'événement étant affichée au prix délirant de 90 euros par personne de plus de 10 ans).

Il nous fallait donc un plan B.

 

Et c'est donc à la stupeur générale qu'une troublante créature, très très enceinte, est sortie du break devant le jury, tandis que les gouttes d'huile chaude s'accumulaient discrètement sur le tapis rouge.

Un peu désarçonné, Olivier De Serres, qui animait le concours, décida d'ignorer l'apparition, et de commenter au public la voiture, les strapontins, etc, tout en masquant de son corps, du mieux qu'il le pouvait, l'encombrante* énergumène, qui pendant ce temps là saluait la foule tel un gladiateur.

 

 

 

*j'ai vérifié l'orthographe, le mot énergumène est androgyne, on peut bien dire "une énergumène".

La vraie star ne faisait que peu de doute pour les cameramen sur place.

C'est alors que l'engrossée trébucha et chut devant la familiale, espérant ainsi attirer l'attention et les votes du jury.

Ce happening génial (avec mon fils, nous sortimes alors de la voiture pour l'aider à se relever tandis qu'elle perdait les eaux) cloturait notre show.

 

 

Suite à l'ovation du public saluant notre créativité débridée, nous étions convaincus de la victoire.

Hélas!

Notre attente ultérieure pour un quelconque prix fut vaine, le jury sélectionna des candidats plus conformistes.

 

Une revanche éclatante du Docteur Danche sur cette manifestation était donc nécessaire, et urgente.

La reconquista du Docteur arriva dès le Samedi après-midi: après la démonstration de DS berlines roulant sur trois roues, nous étions tous conviés à tourner sur le circuit de vitesse.

Ce qu'ignoraient mes concurrents, c'est que ma familiale avait été préparée spécialement pour l'événement: j'avais remis de l'huile et fait la pression des pneus.

 

Et très rapidement, notre engin se positionna donc aux avants-postes.

Un break 23 hollandais résista au début.

Mais la familiale entama un virage à gauche, puis virage à droite en mordant sur la bordure, et enfin tout droit pour monter dans l'anneau et prendre la vitesse maximum.

 

Après avoir facilement enrhumé le batave, nous fîmes la course en tête, notre avance s'accroissait à un rythme démentiel devant le public sidéré.

 

 

Et ce qui devait arriver arriva: je rattrapai les plus lents!

 

Il me fallait laver l'affront du concours d'élégance, et leur prendre un tour à tous!

A une allure infernale, je les avalai donc un par un.

Regardez bien et vous verrez que je n'affabule pas, vous avez un repère avec la photo précédente, c'est la DS orange!

 

Au final, toutes durent s'incliner, sauf la "17630", la seule à rester dans le même tour que ma familiale.

Bravo à son conducteur, j'ai entendu dire que c'était un ancien du volant Elf à Magny Cours et de la Formule Ford à Linas.

Dimanche 24 Mai

Après ce tour de force, je suis rentré fêter ça, sans rester à la sans doute très soporifique "conférence sur la marque DS".

 

Et le lendemain, Dimanche, donc, je me retrouve dans le parc de Saint Cloud.

J'avais rendez-vous là-bas avec une superbe ID 1959 écaille blonde de ma connaissance.

Quand l'ID est arrivée, nous sommes vite allés prendre un cliché à proximité de là, dans le bois de Boulogne.

Il s'agit d'un chalet de gardien du bois de Boulogne.

Si vous ne connaissez pas ces maisons de gardiens, elles datent du XIXème, et elles sont toutes un peu différentes au niveau de leur architectures: la promenade en voiture pour faire le tour du bois à leur recherche est assez intéressante.

J'imagine que vous connaissiez la référence d'époque que vise cette photo?

Par contre, Madame n'a pas souhaité figurer sur la photo de nos jours, estimant avoir traversé les 6 dernières décennies moins bien que l'ID.

Juste le temps ensuite de rejoindre le défilé officiel puis le parking près des Tuileries, et de prendre une petite photo à côté de son propriétaire, Chris le géant, qui m'aide pour la version "Dancho-Expert", quand un Dancho-journal sort en hollandais.

 

Pendant ce temps là, dans le jardin des Tuileries, sous des tentes, la marque DS tentait laborieusement d'établir un parallèle entre le passé prestigieux de la vraie DS et l'avenir supposé de la nouvelle.

"DS: un esprit d'avant-garde"

Au delà de la mascarade de cette récupération qui ne s'appuie que sur le nom de "DS", le mot d' "avant-garde" est assez drôle, d'ailleurs.

Car combien de Déessistes de la place de la Concorde sont en réalité à la recherche des traces du passé, c'est à dire très exactement aux antipodes de l'avant-garde ?